Scanner

Tabac : des moyens pour lutter contre la contrebande


C’est inédit! Les quatre géants de l’industrie du tabac, par ailleurs présents dans le marché local, s’unissent pour combattre leur 5ème concurrent: les contrebandiers. British American Tobacco, Imperial Tobacco Group, Japan Tobacco International et Philip Morris International viennent ainsi de créer l’Association du Codage Numérique et Dépistage (ACND). «Même si elle vise une action à l’échelle mondiale, cette association permettra de limiter les dégâts de la contrebande au Maroc», confirme une source du secteur. Concrètement, la mission de cette association est d’offrir des solutions et des techniques de pointe à même de permettre la sécurisation des chaînes d’approvisionnement des produits de grande consommation comme le tabac. Au Maroc, la contrebande représente près de «18% de la consommation globale des cigarettes, soit 2,2 milliards de dirhams de recette fiscale par an qui échappent à l’État», selon une étude menée en 2012.

 
Article précédent

Le jordanien Hikma investit 100 millions de dollars

Article suivant

Involys poursuit le ministère de l'Education en justice