Articles taggés

AMRC

Relation client

Tenant compte de la propagation du Coronavirus, les membres de l’Association Marocaine de la Relation Client (AMRC) mettent tout en œuvre afin de préserver la santé de leurs collaborateurs en appliquant les mesures préventives dans la plus grande rigueur et réussir à sauvegarder plus de 70.000 emplois. La relation client étant un secteur où l’humain est au

Lire la suite
Interview

Le secteur de l’offshoring vient de dresser le bilan de ses contrats de performance 2016-2020. La Présidente de l’APEBI, Saloua Karkri, fait un tour d’horizon de l’évolution de ce secteur au cours de ces trois dernières années.    Challenge : A un peu plus d’une année de l’échéance du PAI, la

Lire la suite
Il fait l'actu

Le secteur de l’Offshoring a contribué à la création de plus de 70.000 emplois durant la période 2014-2018, a indiqué, mardi à Rabat, Abderrafie Hanouf, membre du directoire de MedZ, filiale du groupe Caisse de dépôt et de gestion (CDG). « L’Offshoring fait partie des premiers secteurs qui contribuent à la

Lire la suite
Il fait l'actu

Il vient d’être élu président de l’Association Marocaine de la Relation Client (AMRC). Cette élection intervient alors que l’Association avance vouloir face, de façon coordonnée, aux enjeux majeurs du secteur. Dans ce sens, elle s’est dotée d’un nouveau bureau constitué  de Philippe Broutin (Webhelp), vice-président, Olivier Blanchard (Acticall Sitel), vice-président,Youssef

Lire la suite
Business

Face à la nécessité de diversifier ses marchés, le secteur de l’offshoring cherche à se positionner sur les marchés anglophones. Mais face aux freins de la langue et de la concurrence asiatique, acquérir des parts de marchés par le Maroc semble impossible, jusqu’à preuve du contraire. Aux assises de l’industrie tenues à Tanger,

Lire la suite
Business

À peine adoptée, la loi 09-08 doit, de l’avis des experts, être revue dans les plus brefs délais. En effet, la Commission Nationale de Contrôle des Données Personnelles (CNDP) n’arrive toujours pas à décrocher la reconnaissance des instances internationales. De ce fait, le problème de la protection des données personnelles reste posé. PAR

Lire la suite