Faits divers

Tanger : 25 dépouilles repêchées d’une unité clandestine de textile

Une unité clandestine de textile située dans la cave d’une villa à Hay Alinas, dans la zone d’El Mers à Tanger, a subi une infiltration d’eaux de pluies lundi matin ayant encerclé certains occupants de cette unité, ont indiqué des autorités locales de la wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.


Les autorités locales et les services de sûreté et de la protection civile sont intervenus pour secourir dix personnes qui ont été transférées à l’hôpital régional pour recevoir les soins nécessaires, alors que les dépouilles de 25 autres (17 femmes et 8 hommes) ont été repêchées, selon 2M.ma. Le propriétaire de l’unité clandestine a pour sa part été arrêté, selon Medi1TV.

Lire aussi | Coronavirus : l’OMS examine l’efficacité du vaccin d’AstraZeneca

Les opérations de recherches se poursuivent pour secourir d’éventuels autres individus encerclés, ajoute la même source. Une enquête a été ouverte par les autorités compétentes sous la supervision du parquet pour élucider les circonstances de cet incident et déterminer les responsabilités.

Avec MAP

 
Article précédent

NAPS : nouvelle offre multi-cartes destinée aux familles

Article suivant

Génération Green 2020-2030 : comment le Crédit Agricole du Maroc compte accompagner les professionnels de la filière fruits et légumes