Non classé

Tanger accueillera la 12ème édition du dialogue 5+5

Le Maroc sera l’hôte de la 12ème conférence du Dialogue 5+5 les 6 et 7 octobre prochain à Tanger. Une occasion pour le Royaume d’initier une nouvelle dynamique de coopération dans le bassin méditerranéen, à travers l’association de nouveaux acteurs au sein de ce dialogue.


Salaheddine Mezouar, Ministre des affaires étrangères et de la coopération

Tanger accueillera, les 6 et 7 octobre prochain à Tanger, la 12ème conférence du dialogue 5+5. Les deux thèmes centraux retenus pour cette rencontre, qui seront débattus autour de deux panels, concernent la question cruciale de « l’entrepreneuriat innovant, vecteur de création de l’emploi et de la richesse », et celle de « la mobilité de la formation et de l’emploi, instrument de promotion de la citoyenneté partagée ».

Au regard de l’importance de ces deux thématiques pour le développement socioéconomique et la stabilité de la région méditerranéenne, cette 12ème rencontre connaîtra la participation de la société civile, autour d’une cinquante d’acteurs provenant des dix pays du dialogue 5+5, pour faire valoir leur demande en termes d’un meilleur engagement pour lutter contre l’intolérance, la xénophobie, les stéréotypes et les inégalités.

Seront également présents, autour du ministre marocain des affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, Elisabeth guigou, ancienne ministre française et présidente de la Fondation Anna Lindh pour le dialogue des cultures en Méditerranée depuis janvier dernier et Fathallah Sijilmassi, secrétaire général de l’Union pour la méditerranée, outre les ministres des affaires étrangères concernés par le dialogue 5+5.

Rappelons que le dialogue 5+5, initié en 1990 à l’issue d’une réunion à Rome des Ministres des affaires étrangères, rassemble depuis les pays de la Méditerranée occidentale autour d’un processus de coopération régionale axé sur les questions de sécurité et de coopération économique.

 
Article précédent

Haddad et Hassad : Main dans la main en faveur du tourisme

Article suivant

Kanouni défend la politique de proximité d'AL Omrane à Casablanca (Vidéo)