Activités royales

Tanger : Amazighité et droit de grève au menu du Conseil des ministres

Le Roi Mohammed VI, a présidé lundi au Palais Royal de Tanger, un Conseil des ministres au cours duquel ont été adoptés trois projets de lois organiques et un projet de décret-loi. Il s’agit du projet de loi relative à la mise en œuvre du caractère de la langue amazighe, ainsi que celui portant création du Conseil national des langues et de la culture marocaine. Quant au troisième projet de loi organique, il fixe les conditions et les modalités du droit de grève.


Le Souverain a, par ailleurs, présidé une séance de travail consacrée au secteur énergétique et principalement au programme national de développement des énergies renouvelables. Au cours de cette séance de travail, le Roi a pris acte de l’aboutissement du volet institutionnel, par la promulgation des nouvelles lois régissant MASEN, L’ONEE et L’ADEREE (Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l’Efficacité Energétique), telles que publiées ce jour au Bulletin Officeil daté du 22 septembre 2016.

 
Article précédent

Bon cru pour Total Maroc au premier semestre

Article suivant

Abdallah Lahlou-Filali, Président du groupe Pharma 5