Industrie

Tanger Med : la multinationale TE Connectivity inaugure sa 2è usine de production au Maroc

Le leader mondial en matière de solutions de capteurs et de connectivité, TE Connectivity, a inauguré, mercredi à Tanger, une nouvelle unité de production au sein de la plateforme industrielle de Tanger Med, qui vient soutenir l’offre de solutions de la division de Transport industriel et commercial (TIC) de la société dans la région EMEA.


La société, qui détenait en 2012 un seul centre de distribution au Maroc, s’est dotée en 2015 d’une unité de production dans la Tanger Free Zone, avant d’ouvrir sa deuxième unité inaugurée mercredi, et qui avait débuté ses activités en décembre 2018.

Cette nouvelle unité est spécialisée dans l’injection plastique et l’assemblage de composants et câblages techniques pour le marché des véhicules industriels et poids lourd de la région EMEA, apportant des solutions innovantes pour les interfaces électriques/électroniques destinées aux applications en environnements sévères, selon un communiqué du groupe.

Lire aussi : France : Tanger Med pour une bonne note au Bac

« C’est une usine de grande importance, qui offre des postes d’emplois à une main-d’oeuvre marocaine et des cadres marocains », s’est réjoui Fouad Brini, président du Conseil de surveillance de l’Agence spéciale Tanger Med (TMSA), soulignant que ce succès atteste de la clairvoyance de SM le Roi Mohammed VI, qui a bien voulu porter son choix sur le secteur de l’automobile comme secteur prometteur qui attire des investissements d’envergure.

De son côté, Aaron Stucki, vice-président supérieur et directeur général du département TIC de TE Connectivity, a mis en avant l’infrastructure et la main-d’oeuvre « hautement qualifiée » dont dispose le Maroc parmi les raisons d’installation de sa compagnie à Tanger. Il a également cité « la proximité du site de notre base de clientèle, ce qui améliore notre capacité de livraison ». L’entreprise a déjà créé « plus de 1.000 postes d’emploi dans la région », a-t-il dit, précisant qu’il s’agit « d’emplois assez techniques ayant une valeur ajoutée appréciable ». Dans son ensemble, le projet de TE Connectivity au Maroc représente « un cas de partenariat gagnant-gagnant entre le Maroc et TE », a conclu Stucki.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Jordan Noone, co-fondateur de Relativity : « D’ici 20 ans, tout ce qui volera sera imprimé en 3D »

Article suivant

DGI : Note explicative sur la mention de l’ICE sur les factures