Portuaire

Tanger Med : solutions dématérialisées pour l’export agroalimentaire

Les deux solutions sont accessibles à près de 5.000 exportateurs marocains à travers tout le royaume.


Tanger Med a mis en place des solutions dématérialisées de la procédure d’exportation des produits agroalimentaires et ce, depuis les stations de conditionnement des produits à travers tout le royaume. En effet, à partir de janvier 2020, le certificat d’inspection délivré par FOODEX et le certificat phytosanitaire délivré par l’ONSSA nécessaires pour les exportations agroalimentaires sont systématiquement intégrés au « Port Community System » de Tanger Med, et accessibles à une base de données de près de 5.000 exportateurs marocains à travers tout le royaume.

Lire aussi : Tanger Med dépasse les 4,8 millions de
conteneurs et 65 millions de tonnes de marchandises traités

Grâce à l’échange automatisé, ces documents sont également transmis numériquement à l’Administration des Douanes pour l’obtention du bon douanier d’embarquement à travers le port. Ces nouveaux services dématérialisés mis en place par Tanger Med sont le fruit d’un partenariat avec les organismes de contrôle FOODEX et ONSSA, sous la tutelle du ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, ainsi qu’avec l’Administration des Douanes et Impôts Indirects (ADII), au service de la compétitivité et la facilitation des exportations  agroalimentaires marocaines.

Tanger Med poursuit ainsi son engagement dans une démarche de digitalisation pour l’amélioration continue de ses services aux clients. Ces nouveaux services s’ajoutent donc à une palette de solutions déjà accessibles depuis le « Port Community Sytem » de Tanger Med tels que la gestion des escales maritimes, la dématérialisation du passage portuaire,  la traçabilité des unités Fret, le paiement multicanal, etc.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Les recommandations du CESE pour le développement du Foncier au Maroc

Article suivant

Chakib Alj et Mehdi Tazi prennent les commandes de la CGEM