Société

Taux de suicide au Maroc : Les femmes majoritairement touchées

Au Maroc, 1014 personnes se sont donné la mort en 2016 (soit 2,9 pour 100.000 habitants), dont 613 femmes et 400 hommes, révèle l’étude faite par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans son dernier rapport publié ce lundi 9 septembre.


Presque partout dans le monde, le taux de mortalité par suicide est plus élevé chez les hommes sauf que le Maroc figure dans le classement des cinq pays où le taux de suicide chez les femmes est plus élevé que chez les hommes. Dans le même classement, on trouve aussi  Bangladesh, la Chine, le Lesotho et le Myanmar. 

Au niveau mondial, l’OMS a souligné dans cette étude que les taux les plus élevés de suicide s’affichaient dans les pays à revenu élevé, 800.000 personnes mettent fin à leurs jours chaque année dans le monde, soit “un suicide toutes les 40 secondes” une situation qui a tiré la sonnette d’alarme chez l’Organisation mondiale de la santé.

D’après cette étude, les méthodes de suicide les plus courantes sont la pendaison, l’auto-empoisonnement par les pesticides et les armes à feu. Afin de réduire le nombre de suicides, plusieurs interventions on été mise en place dans le cadre de la démarche de sensibilisation de l’OMS, qui mène une campagne sur la prévention du suicide. On trouve la limitation de l’accès aux moyens de se suicider, la sensibilisation des médias à un traitement médiatique responsable du suicide, la mise en œuvre de programmes destinés aux jeunes pour leur permettre d’acquérir les capacités d’affronter les difficultés de la vie, et l’identification et la prise en charge précoces, ainsi que le suivi des personnes à risque.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

L’Asmex et RAM Cargo main dans la main

Article suivant

FNACAM : les professionnels veulent donner un nouveau souffle au secteur