Foncier

taxe sur les terrains non bâtis : dernier délai, le 29 février

Plus que dix jours devant les propriétaires de fonciers pour payer la taxe sur les terrains non bâtis.


Les propriétaires fonciers ont rendez-vous avec une échéance fiscale annuelle: le paiement de la taxe sur les terrains non bâtis (TNB). Le dernier délai expire le samedi 29 février, écrit L’Economiste dans son édition de ce mercredi 19 févvrier.

La taxe s’applique aux terrains situés à l’intérieur des périmètres des communes urbaines et des centres délimités dotés d’un document d’urbanisme. Par conséquent, la TNB cible même les terrains nus situés dans le monde rural, où les propriétaires s’interrogent sur le bien-fondé de cette taxe, surtout que certains se retrouvent héritiers de grandes surfaces, inexploitées et difficiles, voire impossibles à valoriser. La TNB avait été instituée en 2007 pour lutter contre la spéculation foncière et encourager les cessions dans le but de soutenir l’urbanisation, rappelle le quotidien économique.

 
Article précédent

Challenge #731

Article suivant

Palmeraie Holding lance la deuxième édition de «Spin-Off by PIS»