Incubation

Technopark d’Agadir : les travaux ont atteint 90%

Les travaux de la réalisation du Technopark Souss-Massa destiné aux PME et startups du secteur des TIC ont atteint un taux 90%, a indiqué le conseil de la région.

Doté d’une superficie de 10.000 m² et situé dans le quartier Tilila, le Technopark d’Agadir va offrir des services d’appui, de formation et d’accompagnement à ces entreprises, a précisé le conseil. Financé dans le cadre d’un partenariat public-privé, ce projet a mobilisé plus de 62 millions de DH et devra accueillir environ 100 entreprises, principalement des startups (52 locaux) et des PME (49 locaux), ainsi que des grandes entreprises (6 locaux). Cette structure comprend aussi des espaces et équipements communs (6 salles de formation, agence bancaire, cafeteria et crèche d’entreprise), ainsi qu’un espace dédié aux conférences d’une capacité totale de 800 personnes.


Lire aussi | E-commerce : hausse de 43% des transactions en 2020 (CMI)

L’objectif de ce projet est de mettre à la disposition des jeunes chefs d’entreprises des locaux prêts à l’emploi avec des services d’accompagnement à des prix accessibles. Ce projet inscrit dans le programme de développement régional 2016-2021 de la région Souss-Massa reflète la volonté d’exploiter ce patrimoine pour renforcer le tissu productif de la région, étant donné que les incubateurs constituent un puissant levier pour le développement économique, social et technologique et ce, à travers la valorisation des résultats de la recherche scientifique et technique et la création d’entreprises et d’emplois. Le Technopark d’Agadir est destiné à soutenir la dynamique d’entrepreneuriat et de l’innovation dans la région du Sud conformément au Plan d’accélération industrielle 2014-2020 dans la région Souss-Massa et qui porte sur la création de 24.000 emplois pour en faire une plateforme de transformation de produits agricoles pour le Maroc et l’Afrique. De même, ce nouveau Technopark va consolider la position de la région Souss-Massa en tant que pôle économique compétitif au niveau national et africain en matière d’entrepreneuriat et d’innovation. La mise en place dudit projet a fait l’objet d’une des conventions signées devant SM le Roi Mohammed VI lors de sa présentation de la déclinaison régionale du Plan d’accélération industrielle à Agadir le 28 janvier 2018.

Lire aussi | Voitures d’occasion : le marché décroche littéralement à fin 2020

Ce Technopark sera le quatrième du genre au Maroc, après ceux de Casablanca, de Rabat et de Tanger, mais il est le premier véritable Technopark qui se veut un modèle pour les autres projets similaires qui seront lancés dans d’autres régions. Il est le fruit d’un partenariat de la région avec les ministères de l’Économie et des Finances et celui de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie verte et numérique, ainsi que la wilaya de la région Souss-Massa et la société « Morroccan information technopark company ».

Avec MAP

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traite et les analyse. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Coronavirus : les variants se répandent, l'OMS convoque son comité d'urgence

Article suivant

Replay. L’émission « Ach Waqe3 » du jeudi 14 janvier 2021