Business

Tecnocasa vise 250 opérations en 2014


Un objectif très ambitieux. Les promoteurs comptent investir la première année un million d’euros.

Le marché de l’immobilier n’est pas au mieux de sa forme. Pourtant, l’intermédiaire immobilier italien Tecnocasa a parié sur son implantation au Maroc. Et dès le départ, il place ses ambitions assez haut. Il veut ouvrir une trentaine d’agences à l’horizon 2018 et table sur 25% de parts de marché. Ce promoteur, qui souhaite investir près d’un million d’euros la première année, a l’objectif de réaliser entre 250 et 300 transactions en 2014. Des professionnels du métier sont sceptiques quant à sa réalisation. En tous les cas, les 10 ou 15 premières agences seront principalement installées entre Casablanca et Rabat. Tous les points de vente seront en franchises, « même si ce sont des ouvertures en internes », nous précise-t-on auprès de l’opérateur. Cette filiale au Maroc représente la deuxième entité implantée dans le Maghreb, après l’ouverture de celle en Tunisie. Certains s’interrogent sur sa démarcation par rapport aux autres établissements. 

Les responsables, eux, misent, entre autre, sur les clés qui ont fait la réussite de l’enseigne ailleurs : système d’information, réseau de médiateurs de crédit, expertise des collaborateurs (qui suivent des formations), une assistance personnalisée, assistance complète tout au long du processus d’acquisition… Autant de choses que bien d’autres enseignes ont développé aussi. 

 
Article précédent

Le fixe reste très cher

Article suivant

Moongypse, la PME qui a séduit le géant Saint-Gobain