Offshoring

Tenor Group muscle son activité call center

Décidément, l’heure est à la consolidation entre les call-centers au Maroc.


En effet, après l’opération de croissance externe réalisée il y a quelques semaines à peine par le leader du secteur Intelcia (qui a racheté IT Rabat), c’est au tour du groupe Tenor de jeter son dévolu sur un autre compétiteur. Aussi, Tenor Services, le bras armé du groupe présidé par Farid Bensaïd dans les métiers de gestion de la relation client et de l’offshoring, vient d’acquérir 100% du capital de Team One, une entité créée en 2010 par Isosell Group et ayant également son siège à la capitale administrative du royaume.

A travers cette transaction, Tenor Sevices approche la barre de 1 000 positions et dispose, désormais, d’un quatrième site en cumulant les capacités de la filiale opérationnelle Accolade que le groupe Tenor avait rachetée en 2009. Il met surtout la main sur une équipe de 200 téléopérateurs positionnés sur un créneau premium de gestion de la relation client et sur un portefeuille clientèle des plus stables composé essentiellement de corporates français.

Rappelons qu’Isosell Group est un groupe marocain à capitaux français implanté à Rabat depuis 2005. Outre Team One, le groupe a créé, en 2015, une nouvelle entité dénommée Assomania spécialisée dans l’accompagnement des associations à but non lucratif dans la collecte de dons. Quant à Tenor Group, il compte aujourd’hui parmi les groupes de services les plus importants au Maroc avec un chiffre d’affaires consolidé de 2,5 milliards de DH et un total effectif de plus de 1 300 collaborateurs. Hormis les métiers de back office et de gestion de la relation client que chapeaute Tenor Services, le groupe est également présent dans le courtage d’assurance (à travers la filiale cotée en bourse AFMA), la distribution (notamment de produits télécoms de marque inwi), le transfert d’argent (Tenor Cash) et la restauration rapide (en étant le master franchisé au Maroc de Quick et de Pans & Company).

 
Article précédent

Il fait l’actu : Said Ihrai, président de la CNDP

Article suivant

La logistique, un maillon fondamental de la performance agricole