Coopération

Terrorisme : la DGST a fourni des renseignements précis au FBI

La Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) a fourni au Federal Bureau of investigation (FBI) des renseignements précis sur le soldat américain arrêté le 19 janvier 2021, a souligné mardi Haboub Cherkaoui, directeur du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ).

Le cas du soldat américain dénommé « Cole James Bridges », interpellé en coordination entre le FBI et l’Armée américaine pour son implication dans la planification d’actes terroristes en plus de ses liens avec des éléments appartenant à Daech, avait suscité l’attention de la DGST l’été dernier pour ses orientations jihadistes et son imprégnation par la pensée extrémiste, a relevé Haboub Cherkaoui. Cela a nécessité de la part de la DGST de communiquer au FBI, au mois de septembre 2020, des renseignements précis au sujet de ce soldat et de son activité terroriste, a-t-il indiqué.


Lire aussi | Décarbonation des TPME industrielles : le programme « Tatwir croissance verte » lancé

Le soldat américain est accusé notamment d’avoir comploté une attaque terroriste contre le mémorial du 11 septembre à Manhattan, à New York. Il est également accusé d’avoir tenté de fournir un soutien matériel à Daech et d’avoir tenté d’assassiner des militaires américains.

Avec MAP

 
Article précédent

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, mardi 26 janvier

Article suivant

Commerce extérieur : nouveau partenariat pour BMCE Group