Politique

Tétouan : Mustapha El Bakkouri élu à la tête de la mairie

Mustapha El Bakkouri, du Rassemblement national des indépendants (RNI) a été porté officiellement hier samedi 18 septembre, à la tête du Conseil communal de Tétouan.


Seul candidat, Mustapha El Bakkouri a obtenu 41 voix durant la session à laquelle ont pris part 53 membres du Conseil communal sur un total de 55, tandis que 12 membres se sont abstenus. Il a compté avec l’appui du PAM et de l’Istiqlal, dans le cadre de la coalition tripartite liant ces partis avec le RNI.

Pour rappel, le RNI est arrivé en tête des élections communales à Tétouan, en remportant 17 sièges sur les 55 pourvus, suivi du parti de l’Istiqlal (PI) avec 8 sièges, de l’Union constitutionnelle (UC) avec 5 sièges, et des partis du Progrès et du socialisme (PPS), Authenticité et modernité (PAM), et de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) avec 4 sièges chacun. 

Lire aussi | OCP et l’Ethiopie signent un accord de 3,7 milliards de dollars pour une usine d’engrais

Le Parti de la Justice et du développement (PJD) a obtenu 3 sièges, tandis que le Parti socialiste unifié (PSU), le Mouvement populaire (MP), l’Alliance de la fédération de gauche (AFG) et le parti Al Ahd Addimocrati, ont décroché 2 sièges chacun.  Les partis de l’Equité et Marocain libre (PML) se sont accaparés un siège chacun.

A noter également que cette session a été marquée par l’élection, à la majorité des voix, des 9 vice-présidents de la commune, à savoir Bennacer Lafkih Lanjri, Zouhir Rtani, Hamid Damoun, Anas Mellahi, Abdessalam Damoun, Daniel Ziouziou, Mustapha Bennaji, Nadia Chaoui et Rhimou El Bekkali, ainsi que le secrétaire du Conseil et son adjoint. 

(Avec MAP)

 
Article précédent

Idriss Bensmail quitte la BMCI

Article suivant

Covid-19. La vague liée au variant Delta en phase descendante