Classement

The Legal 500 consacre plusieurs bureaux d’avocats marocains

Dans son dernier classement 2021, The Legal 500 prime une quinzaine de bureaux d’avocats marocains. DLA Piper, affilié au géant anglo-américain éponyme, s’y distingue en étant parmi le trio de tête de cinq des sept spécialités retenues alors que le bureau maroco-marocain Mehdi Salmouni-Zerhouni y confirme sa suprématie en Propriété Intellectuelle où sa notoriété dépasse les frontières marocaines.


Après Chambers & Partners qui avait dévoilé, il y a quelques semaines, dans son dernier classement Africa Awards 2021, les meilleurs cabinets d’avocats marocains selon cet organisme international, c’est au tour de son homologue The Legal 500 d’établir sa nouvelle hiérarchie des cabinets de robes noires au monde dont le Maroc.  En effet, cette société de recherche, de classement et d’édition basée au Royaume-Uni qui évalue les cabinets d’avocats et les avocats du monde entier, consacre dans sa récente édition 2021 plusieurs cabinets marocains. Aussi, sur le registre du Droit social, The Legal 500 place le trio DLA Piper Maroc, Asafo & Co Morocco et Bassamat & Laraqui au top 3 des meilleurs bureaux d’avocats en la matière.

Pour ce qui est du Droit du marché financier, on retrouve en peloton de tête le même DLA Piper Maroc derrière cette fois-ci Clifford Chance Morocco et juste devant Kettani Law Firm. La filiale marocaine de l’anglo-américain né en 2005 du rapprochement entre les américains Gray Cary Ware & Freidenrich LLP et Piper Rudnick LLP et le britannique DLA LLP rafle également la première marche dans le créneau de l’Immobilier et Tourisme devant Gide Cuatrecasas Casablanca et LPA CGR et vient en deuxième place dans les segments des Litiges et contentieux (derrière Bennani & Associés et juste devant Kettani Law Firm) et du Droit public (en y devançant Gide Cuatrecasas Casablanca et en étant derrière Clifford Chance Morocco). Quant à Baker & Mckenzie Maroc, il se distingue en Droit commercial, Corporate et Fusion & Acquisition aux côtés de Bennani & Associés et Clifford Chance Morocco (respectivement deuxième et troisième).

Lire aussi| London Private Academy renforce ses moyens financiers

En Droit fiscal, c’est le bureau marocain du français CMS Francis Lefebvre qui tient le haut du pavé avec E&Y Associated advisors et Gide Cuatrecasas Casablanca.

En Propriété intellectuelle, c’est un carton plein pour les bureaux maroco-marocains où le cabinet Mehdi Salmouni-Zerhouni se distingue encore une fois dans cette spécialité où sa notoriété dépasse les frontières marocaines avec une première place ex-aequo avec Bakouchi & Habachi HB Law Firm, devant Kettani Law Firm et Afrique Advisors. 

Enfin, plusieurs avocats ont été primés individuellement en reconnaissance de leurs talents déployés lors d’affaires traitées en 2020. On en cite Mehdi Kettani, Keltoum Boudribila, Salma Bakouchi, Ahmed Hussein, Mehdi Salmouni-Zerhouni, Fabrice Armand, Alain Gauvin, Mamoun Kettani, Patrick Larrivé, Kamal Nasrellah, Robain Babillard, Simon Auquier, Christophe Bachelet, Mehdi Bennani ET Nadia Kettani.

Lire aussi| Consommation : ces secteurs en tête des réclamations des Marocain

 
Article précédent

Industrie pharmaceutique : bientôt un institut dédié à la formation professionnelle

Article suivant

Suivez le LIVE de l’émission «Décryptage» de radio MFM