Diplomatie

Tolérance zéro à l’égard des nouveaux consuls

Trente et un consuls ont été affectés aujourd’hui par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, dans différentes villes européennes et maghrébines.


Salaheddine Mezouar, Ministre des Affaires étrangères et de la coopération

Lors d’une déclaration, au siège de son département à Rabat, devant les nouveaux diplomates (dont 6 femmes et 10 anciens consuls généraux), le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, a insisté sur deux points, à savoir la simplification des procédures de légalisation des papiers, mais aussi le rapprochement de l’administration et des citoyens. A ce sujet, le ministre a annoncé la création du service «e-consultat» ainsi que la mise en place d’une structure nommée «service communautaire».

Les consuls seront-ils à la hauteur des attentes ? En tout cas, dans trois mois, le ministre prévoit une évaluation de leur travail. Et l’on apprend par ailleurs que le département de tutelle a consacré une enveloppe de 250 millions de DH pour la rénovation de presque tous les consulats du Maroc.

Ces consuls ont été choisis sur la base de trois critères à savoir la compétence, la responsabilité et le dévouement et ce conformément aux orientations contenues dans le Discours du Trône, a souligné le ministre, relevant que le mouvement au sein du corps consulaire a concerné les deux tiers des consuls généraux du Royaume à travers le monde.

 
Article précédent

Le déficit commercial s’est atténué à fin septembre

Article suivant

Le français Omia investit dans un site à Casablanca