Tourisme

Tourisme interne : la recette de Nadia Fettah Alaoui pour booster la reprise de l’activité

Le département du Tourisme travaille d’arrache-pied pour relancer le tourisme interne. Dans ce sens, plusieurs initiatives sont à l’ordre du jour dont la mise en place bientôt de chèques spéciaux au profit des Marocains pour réduire les frais de voyage. De même, une étude sur le comportement d’achat des nationaux a été réalisée en coordination avec l’ONMT.


Selon Nadia Fettah Alaoui, ministre du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale, les Marocains bénéficieront bientôt de chèques spéciaux pour pouvoir voyager à frais réduits. Pour ce faire, le département du Tourisme travaille en coordination avec ses partenaires pour mettre en place ces chèques spéciaux visant à encourager le tourisme intérieur. « Le ministère œuvre aujourd’hui, en pleine coordination avec les différentes parties concernées, à encourager le tourisme intérieur et en faire un levier pour la dynamisation du secteur, à travers l’élaboration d’une série de mesures comprenant des campagnes de promotion dans toutes les régions du Royaume, afin de booster la demande », a précisé Nadia Fettah Alaoui, le 21 décembre à la Chambre des représentants.

Lire aussi| Orit Farkash-Hacohen : « Nous envisageons d’attirer des milliers de touristes marocains » [Vidéo]


La ministre a aussi fait remarquer qu’une étude consacrée au tourisme intérieur a été réalisée, en coordination avec l’Office national marocain du tourisme, visant à comprendre le comportement d’achat d’un produit artistique chez le client marocain. « Face à la croissance du tourisme intérieur, le défi principal aujourd’hui consiste à inciter les Marocains à découvrir davantage de régions de leur pays. Il est nécessaire d’encourager les Marocains à voyager en dehors de la haute saison et des vacances et de développer leur intérêt pour le voyage de façon régulière et quasi-continue », a-t-elle indiqué. La ministre a aussi fait remarquer que la reprise progressive de l’activité touristique dans le pays demeure vitale pour contenir les pertes subies par le secteur et ce, en orientant d’abord les efforts vers le tourisme intérieur qui fait partie des priorités du programme contractuel du secteur.

Lire aussi| Coronavirus : le vaccin Pfizer-BioNTech validé par l’UE


Au niveau du transport aérien, Nadia Fettah Alaoui a indiqué, devant les députés, que la reprise des vols intérieurs dans le Royaume en juin dernier a été accompagnée par l’augmentation progressive du nombre de vols et l’élargissement du réseau des liaisons en fonction de l’évolution de la demande. L’objectif étant d’atteindre le nombre de voyages hebdomadaires occupés avant le déclenchement de la pandémie. A cet égard, notons que les compagnies Royal Air Maroc et Air Arabia assurent 78 vols intérieurs répartis sur 20 liaisons aériennes.

 
Article précédent

Évolution du coronavirus au Maroc : 2646 nouveaux cas, 420.648 au total, mardi 22 décembre à 18 heures

Article suivant

Coronavirus : le Président élu Joe Biden, vacciné [Vidéo]