Pandémie

Tourisme : le CRT de Casablanca-Settat se mobilise pour la reprise de l’activité

Même si la reprise semble encore un peu compliquée pour le secteur touristique, notamment à cause de l’augmentation quotidienne des cas de contamination au coronavirus dans le royaume, le CRT (Conseil Régional du Tourisme) de la région Casablanca-Settat s’active d’ores et déjà. Les détails.


Le nouveau bureau du CRT, conduit par Othman Cherif Alami, a en effet démarré ses activités notamment par des audiences et des réunions avec les décideurs et les élus de la région. « Ces rencontres sont importantes. Elles permettent un partage des idées et des visions pour construire le programme touristique de la Région 2020/2021, dans les meilleurs délais », a précisé Cherif Alami. On apprend que deux réunions ont ainsi été déjà tenues, la première avec le président de la Région Casablanca-Settat, Mustapha Bakkoury et la seconde avec le président de la Ville de Casablanca, Abdelaziz Omari. Le CRT indique aussi que les discussions se sont focalisées sur les potentialités et les atouts spécifiques de la Région Casablanca- Settat.

Lire aussi|Maroc : croissance économique prévue à 4,8% en 2021

« La Région est riche. Son territoire géographique, qui s’étend de Benslimane à Oualidia, regorge d’opportunités variées. Ces capacités touristiques renforcent son rôle de leadership et du cœur battant du pays », a souligné Chérif Alami. Notons que la rencontre avec Abdelaziz Omari a permis aux élus de la ville et aux membres du comité du CRT de se focaliser sur la forte dynamique engendrée par les grands projets structurants de la ville de Casablanca, dont ceux de la mobilité et du réseau d’infrastructures. Pour rappel, la Région de Casablanca- Settat concentre à elle seule, 72% de l’activité du tourisme d’affaires, constituant ainsi la première destination au Maroc, et est également la première destination de tourisme médical, du tourisme des salons et expositions, du tourisme de shopping et du tourisme de croisière.

Lire aussi| Création d’entreprises : Casablanca-Settat a capté plus de 35% des créations d’entreprises personnes morales en 2018 [Rapport]

Force est de préciser que la région reçoit 1,5 million de touristes qui génèrent 2,5 millions de nuitées. Elle dispose d’une capacité de plus de 28.000 lits hôteliers classés. « Ces premières réunions entre la région, la ville et le nouveau comité du CRT ont montré la volonté des décideurs de développer un marketing territorial complémentaire avec toutes les synergies de la région. Les trois instances ont convenu d’élaborer avec leurs équipes respectives et en synergie avec le plan du Plan de Développement du Grand Casablanca 2015- 2020, une stratégie de relance touristique pour la Région », conclut le CRT.

 

 

 
Article précédent

Suivez le LIVE de l’émission « Ach Waq3 » de MFM Radio

Article suivant

Évolution du Coronavirus au Maroc : 2076 nouveaux cas, 121.183 au total, mardi 29 septembre à 18 heures