Pandémie

Tourisme : Tanger reprend peu à peu du poil de la bête

Les professionnels du tourisme à Tanger retrouvent peu à peu le sourire, après plusieurs semaines de dures mesures restrictives dues à la crise sanitaire. Et les autorités locales et l’ONMT sont d’ores et déjà à pied d’œuvre pour redémarrer le secteur touristique de la capitale du Détroit.


C’est dans ce sens, l’ONMT (Office national marocain du tourisme) et les autorités locales en charge de ce volet multiplient les actions visant à convaincre les touristes étrangers de revenir. Ainsi, on apprend qu’une délégation des membres de l’Association des agences de voyage de la région de l’Andalousie (sud de l’Espagne) s’est rendue, le 15 octobre à l’aéroport de Tanger Ibn Batouta, dans le cadre du premier « Fam Trip » depuis le début de la pandémie, pour promouvoir la destination Maroc.

Lire aussi| Les experts-comptables appellent à rétablir l’exonération des avances en compte courant d’associés

Notons qu’il s’agit notamment de quelque 15 opérateurs touristiques représentant des agences de voyage opérant dans le sud de l’Espagne venant de s’enquérir davantage des efforts déployés pour relancer le tourisme au Maroc dans le contexte actuel de pandémie. « Nous avons, en fin de compte, réussi à organiser ce voyage, qui vise à permettre aux acteurs touristiques espagnols de rencontrer leurs homologues dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et à Rabat, en vue d’examiner la possibilité de programmer prochainement des voyages et d’encourager les touristes espagnols à visiter le Maroc pour contribuer à la relance du secteur », s’est d’ailleurs réjoui Azzedine Bijjou, le représentant de l’ONMT en Andalousie. Pour Rkia Alaoui, présidente du Conseil régional du tourisme de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, l’espoir renait à nouveau pour les opérateurs touristiques de la région.

Lire aussi| Mauritanie : le président du patronat souhaite une plus forte présence des entreprises marocaines

« Cette initiative va leur permettre de rencontrer des professionnels marocains, et de connaitre les mesures prises et les efforts consentis, au quotidien, par les autorités marocaines et les professionnels à cet effet », a-t-elle précisé. Pour sa part, Karina Almanazi Viajes Karisma, directrice de l’agence de voyages « Viajes Carisma », qui se consacre principalement à attirer des touristes allemands vers les destinations Espagne, Portugal et Maroc, a estimé que les prévisions pour l’année prochaine sont très bonnes pour le Maroc. « Le pays est sûr, et nous incitons les touristes à saisir cette occasion pour découvrir pleinement cette belle destination, qui regorge de potentialités et d’atouts touristiques riches et diversifiés », a, de son côté, confié Mariluz Bejarano, de l’agence Siente Marruecos. Soulignons que cette visite comprend également la tenue de rencontres d’affaires avec des professionnels du tourisme de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et de Rabat, et la visite des principaux sites touristiques de Tanger, Tétouan et de la bande côtière «Tamuda Bay ».

 
Article précédent

L'OMS confirme l’inefficacité de plusieurs traitements anti-Covid [Étude]

Article suivant

Réouverture des mosquées au Maroc : poudrière en vue ?