Immobilier professionnel

Tout sur l’état du marché à Casablanca au 1er semestre 2019

Le rapport 2019 sur le secteur immobilier professionnel récemment dévoilé par JLL, entreprise américaine spécialisée dans le conseil en immobilier d’entreprise, est très instructif à bien des égards. On y apprend, entre autres, que le marché de l’immobilier professionnel à Casablanca a enregistré une faible performance au premier semestre 2019.


Dans le détail, le marché des Bureaux a maintenu sa stabilité, avec des taux de vacance bas dans les immeubles de qualité. Globalement, le premier semestre de l’année a été marqué par l’achèvement de nouveaux immeubles de bureaux dans les zones Casa Anfa, La Corniche Aïn Diab, entrée de ville et Casanearshore, ce qui porte l’offre totale de bureaux à environ 1,86 million de mètre carré.

On note aussi que d’autres espaces de bureaux devraient s’ajouter d’ici fin 2020, portant le stock total de bureaux à 1,91 million de m². Parmi les projets en construction, JLL (Jones Lang LaSalle) cite la parcelle K de Casanearshore, la composante bureaux du programme mixte de TGCC à Casa Anfa, ainsi que deux autres immeubles de bureaux développés par la Casablanca Finance City Authority (CFCA) destinés à accueillir des sociétés bénéficiant du statut CFC. En ce qui concerne la demande d’espaces de bureaux de qualité, elle poursuit sa progression dans un marché où l’offre qualitative représente moins de 15% du stock total.

Casa Anfa devrait concentrer la majorité de l’offre de bureaux de qualité à partir de 2020. Toutefois, force est de signaler que l’extension de Sidi Maârouf constitue également une réserve foncière importante qui devrait accueillir de nouveaux projets de qualité et renforcer l’offre de bureaux dans les années à venir. Pour sa part, le secteur du Retail poursuit son expansion, remarque JLL, ajoutant que ce secteur poursuit sa modernisation avec le développement de nouveaux centres commerciaux et de parcs retail dans les zones périphériques de la ville.

En termes d’offres, le stock total de centres commerciaux s’est établi à environ 184.000 m² à la fin du premier semestre 2019, avec la livraison du centre commercial Marina Shopping en avril dernier. Aussi, le Mercato d’Anfa, un nouveau centre commercial de quartier d’environ 5.000 m², devrait ouvrir à Dar Bouazza d’ici la fin de l’année. Selon JLL, l’offre future est estimée à près de 150.000 m² de surfaces commerciales supplémentaires d’ici fin 2022.

« Parmi les mesures prises par le gouvernement pour continuer d’attirer les investisseurs dans le pays, le lancement officiel de la loi sur les OPCI, qui devraient créer des portefeuilles importants au Maroc dans les années à venir, ce qui stimulera la demande dans l’ensemble du secteur immobilier », a souligné Craig Plumb, Responsable Etudes et Recherches chez JLL MENA.

Dans le secteur hôtelier, la capacité d’hébergement s’est amélioré à Casablanca au cours du premier semestre 2019 pour atteindre 8 500 chambres, avec environ 500 chambres ajoutées à l’offre au cours de cette période. Parmi les réalisations notables, trois hôtels opérés par Onomo Group avec une capacité totale de 455 chambres ainsi que l’aparthotel Adagio Casablanca City Center avec une capacité de 96 chambres, note les auteurs du rapport. Selon les auteurs de l’étude, plus de 1000 chambres devraient s’ajouter à l’offre existante au cours des deux prochaines années. Notons que les principaux projets hôteliers en cours comprennent Hilton Garden Inn (118 chambres) à Sidi Maarouf et Radisson Blu Hotel (120 chambres) par Radisson Group dans le QCA.

En ce qui concerne l’immobilier industriel, force est de remarquer qu’aucun ajout important n’a été effectué au cours des six premiers mois de l’année à l’offre existante. Toutefois, le rapport indique que l’offre de parcs industriels intégrés sera renforcée avec le lancement prochain de la deuxième phase de la zone franche Mid Parc qui ajoutera plus de 60 hectares d’espaces industriels au marché. Aussi, d’autres projets importants sont en cours, notamment le développement d’une nouvelle zone industrielle de 10 hectares à Sidi Bernoussi, dont la livraison est prévue avant fin 2020.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Des sportifs payés pour chaque photo postée sur «Instagram» !

Article suivant

Maroc : Avis de recherche du médicament Lévothyrox