Pandémie

Traitement du Covid-19 : la vente de l’hydroxychloroquine bientôt autorisée en pharmacie ?

Les différentes instances pharmaceutiques demandent au ministère d’autoriser la vente de l’hydroxychloroquine en pharmacie. Selon les professionnels, la vente de ce médicament en pharmacie permettra d’éviter les attroupements au sein des hôpitaux.


Bientôt de l’hydroxychloroquine en vente dans les pharmacies et retour de la vitamine C en rayon ? S’interroge Telquel.ma dans l’une de ses publications datant du 25 septembre. Le site internet rappelle que dès le début de la pandémie, le ministère de la Santé a pris la décision de réquisitionner tous les stocks d’hydroxychloroquine, afin d’assurer leur disponibilité au sein des hôpitaux traitant les patients atteints du Covid-19, et d’éviter tout risque de rupture de stock. Selon Mohamed Lahbabi, président de la Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc (CSPM), près de six mois après le début de la pandémie, et face à la saturation des hôpitaux, différentes instances pharmaceutiques ont adressé une demande au ministère de la Santé, dans le courant de la semaine dernière, concernant la mise en vente d’hydroxychloroquine en pharmacie.

Lire aussi|Relance industrielle : le ministère de l’Industrie prépare une banque de projets d’investissement [Documents]

« Étant donné que le ministère de la Santé a émis plusieurs circulaires rassurantes quant à la disponibilité de tous les médicaments entrant dans le cadre du traitement Covid-19, nous avons demandé une application de la loi 17.04, qui dispose que la dispensation de tout médicament doit être faite en pharmacie d’officine », soutient Mohamed Lahbabi. On apprend aussi que la délivrance de l’hydroxychloroquine en pharmacie se fera sur ordonnance et présentation d’un document officiel qui attestera que le patient est atteint du Covid-19, ou toute autre maladie chronique nécessitant un traitement à l’hydroxychloroquine. Pour sa part, Oualid Amri, vice-président de la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens (FNSPM), cité par telquel.ma, a laissé entendre que la vente d’hydroxychloroquine en pharmacie est une décision qui a déjà été validée par le ministère de la Santé.

« Cela devrait être officiellement annoncé par le ministère de la Santé dans les prochains jours », a-t-il assuré. « La vente de ce médicament en pharmacie permettra d’éviter les attroupements au sein des hôpitaux, dans le sens où les malades n’auront plus besoin d’y aller afin de récupérer leur traitement », a-t-il poursuivi. Telquel.ma rappelle que le Maroc compte plus de 12.000 pharmacies, et ce même dans les structures rurales les plus reculées du royaume, qui ne disposent pas toujours de dispensaire ou de centre de santé, ajoutant que les instances pharmaceutiques en question ont également émis une demande auprès du ministère de tutelle concernant la mise en circulation d’une plus grande quantité de vaccins contre la grippe saisonnière.

Lire aussi| Coronavirus : la province de Nouaceur fermée pour 15 jours

Telquel.ma fait aussi remarquer que depuis quelques semaines, la vitamine C et le zinc, qui sont deux médicaments également employés aux côtés de l’hydroxychloroquine dans le cadre du traitement Covid-19, se font de plus en plus rares en pharmacie. Soulignons qu’il n’y a que deux laboratoires sur le territoire national qui sont en charge de la production de vitamine C, et un seul pour la fabrication de zinc. Le site indique que face à cette situation de rupture de stock, les laboratoires LAPROPHAN ont publié le 21 septembre une lettre d’information destinée aux pharmaciens responsables grossistes et pharmaciens d’officine, dans laquelle ils assurent, entre autres, « avoir entrepris toutes les mesures nécessaires afin d’assurer la consommation mensuelle nationale de ce médicament et d’en garantir des stocks supplémentaires pour les mois à venir  et avoir renforcé les capacités de production pour alimenter le marché avec des quantités supplémentaires en ce produit ».

 
Article précédent

Relance industrielle : le ministère de l’Industrie prépare une banque de projets d’investissement [Documents]

Article suivant

Suivez le LIVE de l’émission « Décryptage » de radio MFM