Transport

Tramway : Casa Transport décroche un prêt de 1,1 milliard de DH auprès de l’AFD

L’accord de financement entre les deux parties a été signé le 2 novembre à Casablanca. Il s’agit d’une enveloppe de 100 millions d’euros (1,1 milliard de DH) associée à une subvention d’assistance technique de 5,5 millions de DH que l’Agence Française de Développement (AFD) octroie à Casa Transport dans le cadre de la réalisation des deux nouvelles lignes du tramway casablancais.


L’Agence Française de Développement (AFD) vient d’accorder un nouveau financement de 1,1 milliard de DH à Casa Transport pour la réalisation des deux nouvelles lignes du tramway casablancais. Notons que cette enveloppe est assortie d’une subvention d’assistance technique de 5,5 millions de DH. « A travers ce nouveau partenariat, l’AFD accompagne Casa Transport dans la mise en place d’un système de transport efficace et sobre en carbone contribuant à plusieurs objectifs mondiaux sur le développement durable, en donnant accès au plus grand nombre aux services publics et à l’emploi avec un impact réduit sur l’environnement », a souligné Hélène Le Gal, Ambassadrice de France au Maroc.

Lire aussi| Où va la Bourse de Casablanca ?

L’AFD ajoute que ce nouveau concours financier et technique à Casa Transport vient consolider les relations de coopération entre les deux organismes et permettra d’agrandir l’offre de transports en commun accessibles au plus grand nombre, de promouvoir l’usage d’un mode de transport propre et sobre en carbone et d’améliorer la qualité de service des transports publics dans la métropole. « La mise en œuvre des lignes T3 et T4 constitue une étape importante dans la mise en œuvre du plan de déplacement urbain de Casablanca, l’objectif à terme étant d’offrir un réseau de transport collectif de qualité, le plus large possible et proposant une intermodalité efficace avec les autres modes de transports », a précisé Nabil Belabed, Directeur Général de la société Casa Transport.

Lire aussi| Acquisitions : les MRE bientôt au bout de leur peine ?

Pour sa part, Mihoub Mezouaghi, Directeur de l’AFD au Maroc, a indiqué que le projet a également pour objectif l’accroissement de l’accès des femmes aux transports en commun. « Il devrait participer d’un meilleur accès des femmes aux sources d’emploi notamment sur Casablanca. Il permettra aux femmes, mais également aux personnes à mobilité réduite, de se déplacer de manière sûre et confortable », a-t-il assuré. Force est de remarquer qu’actuellement sur les lignes T1 et T2 du tramway, 49% des usagers sont des femmes. Rappelons que le partenariat technique et financier entre Casa Transport et l’AFD a été lancé en 2012 par un premier financement de 23 millions d’euros pour la réalisation de la première ligne du tramway de l’agglomération, suivi d’un deuxième financement, en 2017, de 30 millions d’euros pour la réalisation de la deuxième ligne. De même, ces prêts ont été accompagnés par des subventions de 1,3 millions d’euros et 500.000 euros pour le financement d’études stratégiques et d’assistances techniques sur le volet environnemental et social.

 
Article précédent

ATLAN Space financée par Maroc Numeric Fund II à hauteur de 10 millions de dirhams

Article suivant

Covid : ce que l’histoire nous enseigne