African Digital Summit

Digital : Le défi des agences de conseil en communication

Aujourd’hui, il est presque impossible d’être une agence de conseil en communication sans être en mode 360. Le digital s’est imposé aux agences de communication qui doivent désormais anticiper les transformations.


Le digital a bousculé les lignes au sein de l’entreprise. Aujourd’hui il est pratiquement inconcevable pour une entreprise qui se veut compétitive de ne pas utiliser ce canal qui offre, selon beaucoup de spécialistes, plus de visibilité à son produit. Une réalité qui a réinventé le métier du marketeur. « Aujourd’hui, on ne peut pas être un marketeur sans être digital », souligne un intervenant du Nigéria lors d’un panel organisé ce matin dans le cadre de l’African Digital Summit organisé par le GAM. « Aujourd’hui, si on veut recruter un chef de pub, s’il a une formation dans le digital, sa candidature a plus de poids », soutient Youssef Fassi-Fihri, Dg du Groupe Saga.

Un observatoire de la communication sera lancé

Pour les agences de communication et publicité, il s’agit d’un enjeu capital. Aujourd’hui, il faut forcément intégrer le digital dans sa stratégie pour l’accompagnement du client, sinon la part de marché s’en trouve immédiatement impactée. Il va sans dire donc que les agences doivent devenir une agence 360 et intégrer la transformation digitale. Pour ce faire un accompagnement est nécessaire estime le président de l’Union des agences conseil en communication (UACC). Il faut anticiper les transformations soutiennent les participants de ce panel. Notons que l’UACC est en train d’œuvrer actuellement pour lancer le laboratoire de la communication, qui sera un atout, autant pour la profession que pour les annonceurs.

 
Article précédent

Le Nigéria Une étape cruciale pour briser le triangle Alger-Abuja-Pretoria

Article suivant

Le groupe Dislog poursuit sa percée