Transport

Transport urbain : Casablanca sans bus !

Les nouveaux bus qui devaient remplacer ceux de «Nakl Al Madina» ne sont toujours pas prêts ! Une mauvaise nouvelle pour les Casablancais, annoncé par Mohamed Bourrahim, l’adjoint au maire de Casablanca en charge de la mobilité, sur sa page Facebook.


«Les nouveaux bus de Casablanca ne seront pas prêts à la date annoncée préalablement, c’est-à-dire à la fin du contrat actuel avec la société chargée de la gestion du transport par bus dans la métropole. Ce retard est dû à la gestion aléatoire de ce dossier. Les Casablancais paieront malheureusement le prix de ces erreurs puisqu’ils seront privés de bus pendant plusieurs jours», a expliqué le responsable.

للأسف الحافلات الجديدة قد لا تكون جاهزة لنقل المواطنين البيضاويين يوم فاتح نونبر 2019، أي عند انتهاء عقد التدبير الحالي…

Publiée par Mohamed Bourrahim sur Lundi 22 juillet 2019

Lire aussi: Vidéo. Transport urbain : Casablanca sans bus depuis hier

L’appel d’offres concernant l’acquisition de nouveaux bus a été reporté à plusieurs reprises par l’établissement de coopération intercommunale (ECI) «Al Baida», précise Bourrahim. «J’avais proposé, il y a quelques mois, de créer une société de développement local pour gérer sans problèmes cette période de transition. Ma proposition a été malheureusement rejetée».

Bourrahim se veut «irresponsable» du projet et conclut son annonce : «En ma qualité d’adjoint du maire, je vous annonce que je n’ai aucune information sur ce dossier depuis que sa gestion a été léguée à l’ECI. J’apprends les actualités via la presse, comme tous les Casablancais», a-t-il déclaré.

Pour rappel, l’Établissement de coopération intercommunale (ECI) du Gand Casablanca a décidé, le 5 février courant, à l’unanimité, de résilier le contrat de M’dina Bus, qui assure la gestion déléguée du transport collectif urbain par autobus dans 11 communes depuis 2004.

 
Article précédent

Arabisation : Benkirane fragilise El Otmani

Article suivant

Dotation touristique : Tout ce qu'il faut savoir