Politique

Tremblement dans le champ politique marocain


La commission exécutive du parti de l’Istiqlal s’est réunie hier. A son issue, trois grandes décisions ont été prises. On nous apprend d’abord que le Secrétaire général du parti, Hamid Chabat, se retire de la course à la présidence de la région Fès-Meknès. Les membres du parti de la balance dans la région de Tanger-Tétouan auraient décidé de voter pour le PJD pour la présidence de cette région Idem pour la région de Casablanca.
L’autre grande annonce: le parti de l’Istiqlal se retirerait de l’opposition et s’orienterait même vers le soutien critique de la majorité.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Made in Morocco, une appréciation contrastée

Article suivant

Amine El Baroudi, vice-président de la société Siti