Environnement

Trois conventions dans la valorisation écologique des déchets

Trois conventions de partenariat visant la mise en place de filières de valorisation écologique des déchets ont été signées, aujourd’hui mercredi à Rabat, entre l’Etat et le secteur privé. Objectif : répondre aux problématiques liées aux activités de gestion et de valorisation des déchets.


 Le Ministère chargé de l’Environnement, le Ministère de l’Intérieur et le Ministère de l’Industrie et du Commerce, d’une part, et la Fédération des Industries Forestières, des Arts Graphiques et de l’Emballages (FIFAGE), le Groupement des Pétroliers Marocains (GPM) et Eco-Gras, d’autre part, sont désormais liés par des accords de partenariat dans le domaine de la valorisation écologique des déchets.

Les trois conventions portent sur la mise en place au Maroc de filières de valorisation écologique des papiers et cartons, des huiles lubrifiantes usagées et des huiles alimentaires usagées. La signature a eu lieu en marge d’une conférence à Rabat sur le tri, le recyclage et les filières de valorisation des déchets. 

La ministre déléguée chargée de l’Environnement, Hakima El Haite, a précisé en marge de cet événement, que ces conventions visent non seulement à protéger l’environnement et à réduire les émissions des gaz à effet de serre, mais aussi à améliorer le rendement et les conditions d’emploi des personnes qui «travaillent dans l’informel et dans des conditions précaires».

 
Article précédent

Viadeo enquête sur la démarche des Marocains à la recherche d’un job

Article suivant

Les opérateurs de logistique passent à la caisse