InternationalPolitique

Trump devient le 45ème président des États-Unis

Donald Trump, vainqueur des élections présidentielles du 8 novembre 2016, a prêté serment vendredi 20 janvier 2017 sur les marches du Capitole à Washington, devenant officiellement le 45ème président des États-Unis.


Dans un discours de circonstance, le nouveau Président américain a réitéré sa détermination de «rendre aux États-Unis sa grandeur », en plaçant le citoyen au cœur des politiques et stratégies de la nouvelle administration.

«Ensemble nous bâtirons une Amérique plus forte, plus prospère. Ensemble nous rendrons à l’Amérique sa grandeur», a lancé Trump devant une audience venue nombreuse suivre le déroulement de la cérémonie d’investiture officielle.

Il a, en outre, promis un « grand effort national» pour la reconstruction des États-Unis avec le concours de toutes les composantes de la société, en soulignant que l’heure de l’action a sonné.

Trump a également indiqué qu’une « nouvelle vision gouvernera notre pays », en promettant de construire de nouvelles infrastructures, de réformer le système éducationnel et de promouvoir le marché de l’emploi qui profiteront aux laissés pour compte.

« Toute décision sera faite au profit du peuple américain», a-t-il insisté, ajoutant que les États-Unis « renoueront avec la victoire, avec la création des emplois, avec leurs rêves ».

Il a par ailleurs reconnu que le pays fera face à des défis et à des moments difficiles, mais « nous allons faire le travail».

Le nouveau chef de l’exécutif américain a fait savoir que les États-Unis forgeront de nouvelles alliances pour lutter contre le radicalisme. Le milliardaire new-yorkais fera effet face à de nombreuses questions délicates en matière de politique étrangère, notamment la lutte contre le groupe « État islamique » (EI), les dossiers nucléaires de l’Iran et de la Corée du Nord et la guerre en Afghanistan.

Lors de la cérémonie, Trump a exprimé ses remerciements au président Barack Obama et à son épouse Michelle. Obama a d’ailleurs cédé le compte Twitter présidentiel @POTUS (acronyme de « President of the United States ») à son successeur Donald Trump. Un nouveau compte, @POTUS44, rassemblera tous les tweets envoyés par Obama (près de 350) qui seront par ailleurs archivés.

Peu avant, le Vice-président élu, Mike Pence, a prêté lui-aussi serment.

La cérémonie d’investiture officielle a été marquée par la présence du président Barack Obama, de son épouse Michelle Obama, du Vice-Président Joe Biden et des membres de la famille Trump.

Ont également prit part à cette cérémonie, les anciens Présidents Jimmy Carter, Bill Clinton et George W. Bush, outre Hillary Clinton, candidate malheureuse lors des dernières présidentielles.

Des milliers d’Américains ont afflué sur la capitale fédérale pour assister à cette cérémonie.

 

 
Article précédent

CAN 2017 : le Maroc remporte sa première victoire

Article suivant

CAN 2017 : le Ghana qualifié, l’Égypte a mis un pied en quart de finale