EconomieExport

Un bon cru pour les tomates marocaines en Europe

L’export des tomates marocaines à l’UE enregistre une augmentation variable entre prix et kilos par rapport à l’année précédente. Ceci se traduit par des chiffres très importants que le Maroc a obtenus en retour.


Le Maroc a pu exporter en Europe ses tomates avec un volume qui est allé crescendo en 2019, contrairement à l’année précédente où le volume était moins important avec 385,88 millions de kilos contre 426,07 millions de kilos entre le 1er octobre 2018 et le 31 mai 2019. Le volume d’exportation au titre de cette année enregistre une augmentation de 10,41%, selon le service statistique Euroestacom (ICEX-Eurostat).

Le Royaume a exporté à l’UE pendant cette période 141,07 millions de kilos de tomates en extra du volume contingenté auparavant de 285 millions de kilo, indique le média spécialisé en agriculture Hortoinfo. Le volume exporté au titre de l’année 2019 s’est effectué contre un montant versé de l’UE au profit du Maroc de 481,17 millions d’euros, soit une hausse de 20,01% par rapport à l’année précédente.

Lire aussi : Les exportations de tomates marocaines vers l’UE sont restées stables

L’Union européenne s’est acquittée d’un prix moyen de 1,13 euro pour l’achat d’un kilo de tomate marocaine, contre 1,04 euro le kilo lors de l’année précédente. La France est le pays de l’UE qui a importé plus de tomates du Maroc avec un volume de 288,15 millions de kilos au cours de la période 2018/2019. Ceci se traduit par une hausse de 7,76 de plus par rapport à la précédente campagne où le Maroc avait totalisé à la France un export de 267,38 millions de kilos.

Pour sa part, le marché espagnol a enregistré également une augmentation de 26,52% d’achat de tomates marocaines, totalisant ainsi 59,35 millions de kilos en cette période contre 46,91 millions de kilos vendus au titre de l’année précédente, avec un prix moyen de 0,94 le kilo totalisant 55,92 millions d’euros de tomates achetées du Maroc, contre 45,63 millions d’euros l’année précédente, avec un prix moyen de 0,97 euro le kilo.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Maroc numeric 2013 : Un plan qui n’a pas rempli ses promesses

Article suivant

Service militaire : 15.000 appelés démarrent la formation le 1er septembre