Maritime

Un Centre de la Mer à El Jadida

Les travaux du Forum de la Mer, organisé à El Jadida, ont été sanctionnés par l’annonce de la création d’un Centre de la Mer. Il se veut un établissement qui offrira un cadre idéal pour la recherche sur la mer et la sensibilisation à travers des événements culturels et un Musée de la Mer, ainsi que l’organisation de conférences sur la mer, indiquent les organisateurs du Forum. Situé au cœur de la région Casablanca-Settat et ses 235 kilomètres de façade littorale, le Centre de la Mer s’inscrira pleinement dans l’état d’esprit du Forum de la Mer qui plaide aussi pour la création d’un Conseil National de la Mer et du Littoral.


Les participants à la cinquième édition du Forum ont pu échanger sur le potentiel encore largement inexploité de l’économie bleue pour le Maroc, qui dispose de 3500 kilomètres de littoral. Parmi eux, des milliers d’enfants ont bénéficié d’activités artistiques, culturelles, scientifiques qui ont été, pour beaucoup, leur tout premier contact avec la mer. Françoise Gaill, directrice de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique, Jamal Eddine Mohammed Idrissi, directeur général adjoint de l’Agence Marchica, Francis Vallat, président du Réseau des Clusters Maritimes Européens, Mounir El Farissi, de la société de développement de Saïdia, Hassan Taleb, de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, Frank Zal, chercheur, spécialiste du ver marin et de ses applications sur les transfusions sanguines… sont autant d’acteurs qui ont pu présenter leurs travaux et leur vision de la mer lors de ce Forum.

Autre temps fort du Forum, le Sea Lab a été l’occasion pour six étudiants marocains de présenter leur thèse en trois minutes chrono. Un exercice brillamment réussi qui prouve que le Maroc dispose déjà des jeunes talents qui écriront l’avenir maritime du pays. Les deux vainqueurs ont été mis à l’honneur lors de la séance plénière de clôture. Récompensé en mars 2017 par le Trophée Lalla Hasnaa Littoral Durable, le Forum de la Mer se veut un laboratoire d’idées pour préparer les évolutions de la stratégie maritime du Royaume.

 
Article précédent

Ramadan : l’ONSSA intensifie le contrôle

Article suivant

Les 12 régions se partageront 10 milliards de DH