Economie

Un conseil Arabo-Méditerranéen voit le jour

L’Accord Agadir a été signé le mercredi 20 janvier à Casablanca. Il s’agit d’une convention de création du  conseil des affaires des pays membres de l’Accord (Maroc-Tunisie-Egypte et Jordanie), qui vise à améliorer les performances d’exportation entre les pays membres de cet accord et vers l’espace euro-méditerranéen à travers la création de mécanismes et de programmes à même de contribuer à atteindre cet objectif.


Avec l’ambition de faire mieux connaitre l’Accord et sensibiliser quant à ses avantages auprès des patronats des pays membres de l’Accord, le Conseil œuvrera à promouvoir les partenariats et les investissements croisés ainsi que les échanges commerciaux entre les entreprises et les établissements privés dans les pays signataires et ce à travers des conseils et des recommandations aux organismes gouvernementaux concernés par la mise en application de ladite convention.

Cette convention, a été signée par le confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), l’association des hommes d’affaires jordaniens, la chambre d’industrie de Jordanie, l’Union tunisienne d’industrie, de commerce et de l’artisanat et l’Union des industries d’Egypte.

 
Article précédent

Marrakech conforte sa côte dans le classement hôtelier TripAdvisor

Article suivant

CFC : Coface Maroc dévoilera bientôt son guide risque-pays Afrique 2016