Energie

Un Français, un Espagnol et un Sud-coréen pré-qualifiés pour la réalisation de la STEP Abdelmoumen

Après plusieurs mois d’attente, l’ONEE (Office National de l’Electricité et de l’Eau potable) a remis récemment aux candidats pré-qualifiés le dossier d’appel d’offres pour la réalisation du projet de la Station de Transfert d’Energie par Pompage (STEP) dans la région d’Agadir.


Les groupements sont menés par le Français Vinci, l’Espagnol Abener et le Sud-Coréen Daewoo, qui ont jusqu’au 19 février 2016 pour remettre les offres techniques, apprend-on auprès de l’ONEE. L’un des trois opérateurs sera chargé de réaliser le projet de cette STEP dans la région d’Agadir, la deuxième du pays.

D’un coût global estimé à 2,4 milliards de DH, le projet de la station bénéficie d’un cofinancement de 150 millions d’euros de la Banque Européenne d’investissement (BEI), de 60 millions d’euros de la Banque Africaine de Développement (BAD) et de 30 millions de dollars du Fonds des Technologies Propres (FTP).

Prévu pour une mise en service à la fin de 2020, ce projet de STEP devrait contribuer à la satisfaction de la demande en électricité durant les heures de pointe et au stockage de l’énergie. Il devrait également permettre d’optimiser l’exploitation des moyens de production, d’augmenter la capacité d’intégration des énergies renouvelables d’origines éolienne et solaire et d’améliorer la stabilité du réseau de transport d’énergie électrique. Le projet de la STEP Abdelmoumen participera également au développement socioéconomique régional, à la réduction des émissions de CO2 et des gaz à effet de serre ainsi qu’à la préservation des ressources en eau puisque la station fonctionnera en circuit fermé et consommera peu d’eau.

Caractéristiques du projet

Le projet comprend entre autres un bassin supérieur de stockage d’eau d’un volume utile de 1.300.000 m3, une station d’alimentation de premier remplissage et d’appoint en eau des bassins à partir de la retenue du barrage existant, ou encore un bassin inférieur de stockage d’eau d’un volume utile de 1.300.000 m3. 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Plus de 136.800 places pédagogiques offertes cette année par l’OFPPT

Article suivant

Remarquable présence des entreprises marocaines à New Delhi