Sécurité

Un individu arrêté pour dénonciation d’un crime terroriste fictif à Fès

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Fès ont arrêté, jeudi matin, un individu (45 ans), pour son implication présumée dans une affaire de dénonciation d’un crime terroriste fictif, tout en sachant qu’il n’a pas eu lieu.


Selon un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), le mis en cause avait appelé, par téléphone, la salle de commandement et de coordination, relevant de la préfecture de police de Fès et chargée de recevoir les appels des citoyens et de gérer les interventions policières sur la voie publique, pour dénoncer un crime terroriste fictif à l’aéroport Fès-Sais, avant qu’il ne raccroche sans révéler son identité.

Les recherches et investigations ont abouti à l’arrestation du suspect dans un bref délai, indique le communiqué, faisant savoir qu’il s’agit d’une dénonciation mensongère et d’un crime fictif qui n’a pas eu lieu.

Lire aussi : La livraison d’alcool à domicile désormais disponible à Marrakech!

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, a conclu la DGSN.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Voici comment bénéficier du logement universitaire

Article suivant

Halilhodzic arrive au Maroc pour rebondir à la tête des Lions de l’Atlas