Industrie pharmaceutique

Un nouveau laboratoire pharmaceutique à Ouled Salah

L’homme d’affaires Baha Eddine Shanableh, connu au Maroc pour ses activités dans le secteur primaire, se lance dans l’industrie pharmaceutique. Cet entrepreneur d’origine émirati et basé au Maroc depuis plus de 25 ans, vient de fédérer autour de lui d’autres investisseurs pour le lancement d’un laboratoire pharmaceutique dans la commune d’Ouled Salah (près de Casablanca).


Porté par Al Faraby Drugs Company (AFDC), une société anonyme au capital de démarrage d’un million de dirhams, le projet devra mobiliser une enveloppe d’une centaine de millions de dirhams pour une première étape consistant à construire une unité pharmaceutique dédiée aux formes galéniques classiques (poudres et liquides).

Pour l’instant, le projet est au stade des différentes autorisations à obtenir notamment au niveau du ministère de la Santé (agrément de laboratoire) et de la province de Nouaceur (étude d’impact environnemental).

Il faut dire que Shanableh, qui a été désigné Président Directeur Général d’AFDC, opère déjà dans un secteur connexe, à savoir, les produits vétérinaires et l’alimentation animale à travers Atlas Vétérinaire, un laboratoire basé à Bouskoura (pas loin également de Casablanca), qui emploie plus de 50 employés et qui vient de fêter ses vingt ans d’existence.

Pour cette nouvelle aventure entrepreneuriale, Shanableh s’est associé à Kadiria Holding, une structure contrôlée par la famille Kadiri, connue pour avoir vendu CMCP (leader marocain de l’emballage carton) à l’american International Paper, ainsi que d’autres investisseurs personnes physiques. Quant à la gestion, elle sera confiée à un duo de professionnels bien rompus aux rouages du secteur en la personne de Reda Skalli, ex-médecin responsable de plusieurs laboratoires dans le passé (Synthémedic, Kosmopharm…) et de Hamid Benazzou, qui n’est autre que l’ex-Directeur Général de l’ONSSA (Office National de la Sécurité Sanitaire et des Produits Alimentaires).

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Najat Vallaud-Belkacem : "Restituer l’entreprise au cœur de la cité"

Article suivant

Maroc-Espagne : un nouveau souffle à la coopération bilatérale