Entreprises & Marchés

Un plan d’urgence pour la métropole

Khalid Safir, Wali du Grand Casablanca et Mohamed Sajid, président du Conseil de la Ville de Casablanca, lors de la présentation du programme d’urgence.

Le plan d’urgence présenté par le Conseil de la ville s’articule autour de six principaux axes. Si le budget alloué est utilisé à bon escient, la métropole devrait retrouver tout son éclat.


L

e Conseil de la Ville de Casablanca a dévoilé, mercredi, son plan d’urgence pour redonner son éclat à la capitale économique. Au lendemain du discours Royal, les acteurs de la Ville de Casablanca initient la mise en place d’un programme d’urgence basé sur un ensemble d’actions de proximité. C’est à la faveur d’une conférence de presse, en présence notamment de Khalid Safir, Wali du Grand Casablanca, que Mohamed Sajid, président du Conseil de la Ville de Casablanca a présenté les grandes lignes de ce programme d’urgence. Cette rencontre a été l’occasion pour le Conseil de la ville de réaffirmer son engagement et son ambition pour le développement de Casablanca. La trémie du Bd Abderrahmane Bouabid qui a vocation à organiser et fluidifier la circulation entre l’est et l’ouest de la Ville de Casablanca et de décongestionner le trafic entre la route d’El Jadida et l’avenue El Hachmi Filali, a été inaugurée au terme de la rencontre. C’est un programme étalé sur plusieurs axes, avec l’objectif d’améliorer dans les meilleurs délais les services de base dont ont besoin les habitants du Grand Casablanca. Cet ensemble de projet qui a été révélé est destiné à donner un coup de pousse à la qualité de vie des habitants. Ainsi, ce plan se décline en six principaux axes que sont: la Voierie, l’Eclairage, l’Assainissement, le Transport, les espaces verts et les programmes culturels, socio-éducatifs et la rénovation et la mise à niveau de certaines zones enclavées. 

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traite et les analyse. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Lesieur Cristal investit le marché des condiments

Article suivant

Que cherche l’Algérie ?