Startup

Un troisième tour de financement pour la start-up WAYSTOCAP

WAYSTOCAP, une des startups marocaines les plus prometteuses, prend le large. En effet, cette structure plusieurs fois primée à l’échelle internationale (notamment au Forum économique mondial de Davos où elle avait été nommée «Technology Pioneer» en 2018), est en passe de réussir un troisième tour de financement.


Aussi, cette marketplace B2B où les entreprises en quête de développement de nouveaux marchés peuvent acheter et vendre leurs produits sur le marché africain, s’apprête à lever près de 10 millions de dollars (près de 90 millions de dirhams) auprès principalement de fonds internationaux spécialisés dans le Venture Capital en post early stage (fonds d’investissement intervenant à partir du troisième, voire quatrième tour de financement).

L’argent levé servira principalement, à financer le changement de cap opéré par WAYSTOCAP en 2020, qui a évolué du business model initial de marketplace cross border où elle rapprochait les petits exportateurs à de nouveaux clients africains en dehors de leur marché domestique, vers celui de multi marketplaces locales.

Lire aussi | La startup marocaine WaystoCap primée à Davos

Désormais, le nouveau focus de la start-up fondée et dirigée par Niama El Bassunie, est incarné dans les marchés marocains, ivoiriens et togolais où elle souhaite offrir directement aux PME des solutions efficaces pour écouler leurs produits sur leurs marchés domestiques respectifs, alors que dans le mode de pure cross-border, les principaux clients de WAYSTOCAP étaient plutôt des intermédiaires en commerce international.

Lire aussi | Kenza Lahlou:« la crise sanitaire a créé de nouvelles opportunités»

Rappelons, que l’entreprise qui se rêvait en «Alibaba» du commerce africain, avait déjà levé 3 millions de dollars en 2017 (près de 27 millions de DH) auprès principalement de Y Combinator et Battery Ventures, avant de réussir à convaincre deux ans plus tard de nouveaux investisseurs menés par Outlierz pour une mise plus importante.

 
Article précédent

France. Une troisième dose dès septembre pour les personnes déjà vaccinées

Article suivant

RAM. Changement gratuit pour les billets au départ de 6 pays