Scanner

Une levée à l’international en vue pour l’Ocp


Selon Reuters, l’Ocp songerait à lancer un emprunt international de 600 millions de dollars afin d’assurer un financement en devises pour son programme d’investissement. Cette bagatelle représente approximativement 5 milliards de dirhams, soit 3,6% des 140 milliards de dirhams que compte investir l’Office à l’horizon 2020 dans le but de renforces ses infrastructures et améliorer ses produits. 

 
Article précédent

Une loi choquante

Article suivant

Vivendi négocie enfin la vente d'IAM