Récompense

Une marocaine remporte le Prix Elève Ingénieure Maghreb 2020

C’est une consécration considérable pour Yousra Boumyan, élève ingénieure en cycle Génie mécatronique de l’ENSA Tétouan. La jeune ingénieure marocaine vient en effet de décrocher le Prix Elève Ingénieure Maghreb 2020.


La cérémonie de remise des prix Ingénieuses 2020 s’est déroulée à distance le jeudi 1er octobre 2020, et a été l’occasion de célébrer l’ingénierie au féminin et de mettre en lumière les parcours inspirants de femmes et d’élèves ingénieures. Soulignons que le Prix de l’Élève ingénieure Maghreb est assorti d’une récompense d’une valeur de 1000 euros. Notons que Yousra Boumyan est élève ingénieure en cycle Génie mécatronique de l’ENSA Tétouan, elle est membre du bureau du Club Mécatronique de son école, qui propose d’initier les étudiants à l’apprentissage et à l’application de la robotique et des technologies.

Lire aussi| [ Podcast ] Dr. Moncef Slaoui « Je suis un conseiller avec une influence notable, pas un décideur »

Avec ce club, elle a participé pendant cinq ans à diverses compétitions à échelle locale et nationale. Elle a réalisé de nombreux projets en lien avec l’ingénierie au cours de son parcours (conception de drone, d’une maison intelligente, d’un prototype de système ADAS, etc.). Yousra Boumyan est aussi engagée dans l’association « Futurs ingénieurs » qui vise à sensibiliser la population des zones rurales, et en particulier les jeunes enfants, à l’enseignement pour filles. Pour rappel, l’opération Ingénieuses comprend un appel à candidatures lancé chaque année au printemps par la Cdfi (Conférence des Directeurs des Écoles Françaises d’Ingénieurs) en partenariat avec l’Agence universitaire de la Francophonie. Le Prix de l’Élève ingénieure Maghreb s’adresse plus particulièrement aux élèves ingénieures en formation au sein d’une école d’ingénieur-e-s membres de l’AUF dans les pays du Maghreb (Algérie, Libye, Maroc, Tunisie). Ce prix récompense le parcours, les ambitions et l’investissement associatif d’une étudiante.

Lire aussi| Casablanca-Settat : voici les grands chantiers du budget 2021

Créée en 2011 par la Conférence des Directeurs des Écoles Françaises d’Ingénieurs (Cdfi), l’opération Ingénieuses vise à favoriser l’orientation des jeunes filles vers les formations scientifiques et technologiques et les carrières d’ingénieur-e-s. C’est une initiative qui vise à éveiller ou à renforcer au sein des écoles d’ingénieur-e-s une véritable mobilisation autour de la lutte contre les stéréotypes de genre et d’agir pour une plus grande mixité au sein des écoles d’ingénieur-e-s et des entreprises. Les organisateurs rappellent que l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), par le biais de l’AUF Europe de l’Ouest, est partenaire de l’opération depuis 2015.

« L’AUF Maghreb est impliquée dans l’opération ingénieuses depuis 2016, année où elle a co-créé, avec l’AUF Europe de l’Ouest et la Conférence des Directeurs des Écoles Françaises d’Ingénieurs (Cdfi), le Prix de l’Élève ingénieure Maghreb. Par ce prix, l’AUF Maghreb souhaite s’engager dans une démarche de valorisation de la filière des métiers de l’ingénierie auprès du public féminin, pour susciter des vocations d’ingénieures chez les jeunes filles, lutter contre les stéréotypes de genre et promouvoir l’égalité femmes-hommes », précise-t-on.

 
Article précédent

Finance verte : une réponse aux nouveaux défis

Article suivant

Casablanca : voici le prix des nouvelles toilettes publiques