Entreprise

Une nouvelle PME en procédure de sauvegarde

Après plusieurs années d’asphyxie financière, le spécialiste de dépoussiérage et de ventilation industrielle Delta Neu Maroc, entre en procédure judiciaire de sauvegarde.


L’ex-filiale du groupe français Delta Neu qui en a gardé une participation minoritaire a opté de se mettre sous la protection du «nouveau» régime de traitement des difficultés d’entreprises introduit par la réforme du livre V du Code de Commerce entrée en vigueur en avril 2018. Une décision entérinée par le Tribunal de commerce de Casablanca dont relève cette PME créée en 2003, suite à la présentation par celle-ci d’un plan de sauvegarde jugé probant.

Il faut dire que la reprise de Delta Neu Maroc par son management marocain, s’est accompagnée rapidement par un triplement du chiffre d’affaires qui a frôlé la barre des 30 millions de DH dès 2015. Or, le manque de financement du besoin de fonds de roulement dans une activité BtoB où les délais de paiement se sont considérablement allongés, a sérieusement ébranlé les finances de cette PME qui a accompagné les plus grands groupes industriels marocains tels Taqa et OCP dans des projets clé en main  d’installation des matériels et systèmes performants de dépoussiérage, ventilation industrielle pour ambiance contrôlée et nettoyage centralisé par le vide. Aussi, face à l’absence de soutien financier de l’ex-maison mère française, le management de Delta Neu Maroc a préféré se mettre dans la «bulle» de protection judiciaire qu’offre la procédure de sauvegarde, notamment la suspension ou l’interdiction de toute action en justice contre l’entreprise en question susceptible de se conclure par le paiement d’une somme d’argent ou encore la suspension du compteur des intérêts financiers.

Notons que le marché dans lequel opère Delta Neu Maroc, est amené à connaitre un fort développement avec un durcissement allant crescendo de la réglementation en matière de traitement de la pollution engendrée par les procédés de fabrication industrielle : poussières, déchets, chaleur, vapeur, condensation, odeurs.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Vidéo. Covid-19 : la prophétie de Bill Gates

Article suivant

Coronavirus : Le Maroc ferme restaurants, cafés, cinémas, hammams...