Sécurité

Urgence sanitaire : 4.261 personnes interpellées au cours des dernières 24h

Les opérations sécuritaires menées pour imposer l’état d’urgence sanitaire décrété pour enrayer la propagation de la pandémie du coronavirus (Covid-19) ont permis l’interpellation, au cours des dernières 24h, de 4.261 personnes, dont 2.125 ont été placées en garde à vue à la disposition des enquêtes préliminaires ordonnées par les parquets compétents.


La Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) précise que depuis la déclaration de l’état d’urgence sanitaire par les pouvoirs publics et jusqu’au 24 avril, 65.390 personnes ont été interpellées au niveau de l’ensemble des villes du Royaume, dont 34.936 ont été déférées devant les parquets compétents après la procédure de la garde à vue.

Lire aussi | Rapatriement des Marocains venus d’Algérie : voici leurs témoignages !

Ces interpellations se répartissent selon les préfectures de police et la sûreté régionale et provinciale comme suit : préfecture de police de Casablanca (8.791), préfecture de police de Rabat (8.648), préfecture de police de Kénitra (6.783), préfecture de police de Marrakech ( 6131), préfecture de police d’Oujda (5.599), préfecture de police d’Agadir (4.354), sûreté provinciale de Salé (3.676), préfecture de police de Meknès (3.495), préfecture de police de Béni Mellal (2.717), préfecture de police de Tétouan (3.129), préfecture de police de Fès (2.039), sûreté provinciale d’El Jadida (1.881), préfecture de police de Settat (1.823), préfecture de police de Tanger (1.548), sûreté provinciale de Ouarzazate (1.245), préfecture de police de Laâyoune (1.214), sûreté régionale d’Errachidia (787), sûreté provinciale de Safi (576), sûreté régionale de Taza (704) et sûreté régionale d’Al Hoceima (250).

Avec MAP

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Coronavirus : les masques en tissu non tissé disponibles dans les pharmacies

Article suivant

Coronavirus : Les principales mesures préventives prises dans le monde