Judiciaire

Urgence sanitaire: plus de 25.000 personnes poursuivies en justice

25.857 personnes ont été poursuivies par les Parquets auprès des tribunaux du Royaume pour violation de l’état d’urgence sanitaire, dont 1.566 ont été déférées devant les tribunaux en état de détention, et ce depuis l’entrée en vigueur le 24 mars dernier du décret-loi n° 2.20.292 et jusqu’à vendredi 17 avril à 16h, a indiqué la présidence du Ministère public.


Ces poursuites concernent 25.203 personnes majeures et 654 mineurs, dont 25.068 hommes et 789 femmes. Sur l’ensemble de ces personnes, 2.593 sont poursuivies pour non port du masque de protection.

Par ailleurs, et dans le cadre de la lutte contre les fausses informations, les Parquets ont ouvert 93 enquêtes judiciaires ayant abouti à la poursuite judiciaire de 70 personnes, dont 19 en état d’arrestation, alors que d’autres enquêtes sont en cours, poursuit la présidence du Ministère public. Les tribunaux du Royaume ont condamné certains individus poursuivis pour violation de l’état d’urgence sanitaire à des peines privatives de liberté et à des amendes.

Lire aussi | Rapatriement des Marocains venus d’Algérie : voici leurs témoignages !

Le Ministère public assure qu’il n’hésitera pas à appliquer la loi avec la fermeté requise à l’encontre de tous les contrevenants qui exposent au danger la sécurité sanitaire des citoyens et prennent à la légère la vie des citoyens et leur sécurité.

 
Article précédent

Abdelaziz Ait Ali : "On se dirige plutôt vers une reprise très graduelle et périlleuse"

Article suivant

Coronavirus : cauchemar économique ou opportunité pour le Maroc ?