Pandémie

Vaccination. Le Maroc confronté à une pénurie de vaccins pour la première dose ?

Le Maroc ferait face à une pénurie en matière de vaccins pour l’administration des premières doses. Les détails.


La campagne de vaccination en cours au Maroc est de nouveau affectée par une rupture de stock de vaccins, rapporte notre confrère Medias24 rappelant que le royaume connaît au même moment une hausse des cas de covid. On apprend toutefois que le ministère de la Santé a donné ses instructions à une partie du réseau des centres de vaccinations d’arrêter l’administration de la première dose (D1) pour les deux types de vaccin à partir du 30 juin. Il est à rappeler que le Maroc a reçu sa dernière livraison de vaccins (1 million de doses du vaccin Sinopharm) le 19 juin.

Lire aussi | CES Las Vegas. L’appel à candidatures pour les startups marocaines lancé

« Avant cette date, les premières doses s’administraient en quelques milliers. Le 19 juin, seulement 530 personnes avaient reçu la première dose. Depuis la réception de la livraison chinoise, le rythme s’est accéléré à nouveau. Entre le 21 et le 29 juin, 671.501 premières doses ont été administrées. Une baisse des premières vaccinations sera observée, en attendant de nouvelles livraisons », fait remarquer Medias24.com, ajoutant que le Maroc attendrait une nouvelle livraison de vaccins dans le cadre de l’initiative Covax, courant juillet.

Cependant, force est de souligner qu’il n’y a pas de visibilité pour les livraisons d’Astrazeneca et de Sinopharm. Il faut néanmoins préciser que les autorités compétentes n’ont fait aucune communication officielle sur une quelconque rupture de stocks de vaccins. Depuis le lancement de la campagne de vaccination, 19.109.805 doses ont été administrées, soit 9.993.673 premières doses et 9.116.132 de secondes doses.

Lire aussi | La CGEM, la voix du secteur privé marocain [Vidéo]

Le journal fait aussi observer que la plateforme de l’Unicef, qui centralise les données relatives aux livraisons de vaccins dans le monde montre que le royaume a reçu 19.820.512 doses de vaccins permettant de vacciner totalement 9.910.256 personnes, ajoutant toutefois que ce chiffre est largement dépassé. « Il y a un décalage de 863.512 doses entre le reporting de l’Unicef et le suivi des arrivages fait Medias24 faisant état de la réception de 18.957.000 de doses permettant la vaccination complète de 9.478.500 », conclut le site d’information.

 
Article précédent

DS Automobiles. Un premier DS Store inauguré à Marrakech

Article suivant

Coronavirus. Le ministère de la Santé alerte sur une rechute épidémiologique