Automobile

VÉ : la borne de recharge intelligente 100% marocaine voit le jour

La première borne de recharge intelligente pour véhicules électriques (VÉ) 100% marocaine « iSmart » a été présentée, lundi 21 décembre 2020 au siège du ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et numérique (MCINET).


Cette borne de recharge est le fruit d’un projet de recherche développé à la demande d’industriels du secteur automobile par le Green Energy Park, plateforme de recherche mise en place conjointement par l’IRESEN et l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), et soutenu par le MCINET. « Je suis très heureux et fier de ce projet hautement stratégique pour notre pays qui a été réalisé par des compétences marocaines. Il représente l’une des composantes de l’infrastructure de la mobilité durable dans laquelle le Maroc est engagé sous l’impulsion de S.M. le Roi Mohammed VI », a déclaré Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie.

Lire aussi | L’ONMT dresse un bilan à mi-parcours de sa Tournée

iSmart est une nouvelle génération de bornes de recharge intelligentes à usage professionnel et domestique qui dispose de deux types de connecteurs et de 4 versions : murale, mobile, sur candélabre ou sur pied. Destinée au marché marocain, elle comprend des caractéristiques techniques adaptées pour un usage flexible et efficace et est d’une capacité allant de 7 à 22 kw.  Dans le cadre de l’écosystème vert, dans son volet mobilité durable, une ligne de production de cette nouvelle génération de bornes intelligentes sera installée à Benguerir en 2022, avec l’appui du MCINET,  pour l’industrialisation de ce projet. La capacité de production de cette usine sera de 5000 bornes par an. Pour l’industrialisation de cette borne, des partenariats des sous-traitances seront développés avec des industriels opérant notamment dans l’injection plastique, l’usinage/pliage tôle fine, la découpe laser et la fabrication de cartes électroniques, souligne le ministère.

Lire aussi | OCP 3ème mondial au niveau de la Sustainability

Une borne rapide d’une capacité variant entre 20 kw et 60 kw est également en cours de développement pour une commercialisation prochaine.

 
Article précédent

Dr Marhoum Filali Kamal : "Pour le moment, le Maroc n’est pas obligé de revoir sa stratégie de vaccination »

Article suivant

Orit Farkash-Hacohen : "Nous envisageons d'attirer des milliers de touristes marocains" [Vidéo]