Automobile

Ventes mondiales : la Chine, un marché toujours aussi juteux pour les constructeurs

Les indicateurs semblent être au vert pour certains constructeurs automobiles qui ont élu domicile en Chine. En effet, les Allemands BMW, Mercedes-Benz et Volkswagen ont généré pas moins de 38% de leurs ventes mondiales au pays du soleil-levant, selon une analyse publiée récemment par le «Centre allemand pour la recherche automobile».


Selon cette étude, les constructeurs précités, en supposant qu’ils maintiennent leurs parts de marché, devraient mécaniquement écouler environ 9 millions de véhicules en Chine d’ici 2030, contre 5,4 millions d’unités vendues l’année dernière.

Lire aussi | Commerce extérieur : nouveau partenariat pour BMCE Group

Compte tenu de la crise sanitaire liée à la Covid-19, ces opérateurs ont vendus 250 000 voitures neuves de moins en Chine l’année dernière. Avec une part de marché de 19%, le groupe Volkswagen occupe la première place parmi les 14 grands fabricants automobiles internationaux présents sur place.

Globalement, les ventes automobiles en Chine n’ont reculé l’an dernier que de 1,9%, soit 25,3 millions de véhicules écoulés au total. Aussi, le rebond des immatriculations qui s’est produit au printemps dernier dans le pays a quasiment effacé les conséquences liées à la crise sanitaire.

Lire aussi | Vaccin : les premières doses du chinois Sinopharm sont arrivées au Maroc

Pour autant, certains spécialistes du secteur automobile font montre d’un certain optimisme s’agissant des prévisions de ventes au pays du soleil levant pour l’année 2021. En effet, elles devraient augmenter de 8% s’agissant du seul segment des véhicules particuliers.

 
Article précédent

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, mercredi 27 janvier

Article suivant

Morocco Sports Awards : et voici le palmarès