Gestion déléguée

Veolia s’associe au marocain SOS NDD

Le groupe Veolia s’associe au marocain SOS NDD dans la collecte et le traitement des déchets médicaux et industriels.


Le géant mondial des solutions de gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie a ouvert, à hauteur de 39%, de VEOS DD (sa filiale marocaine la plus récente) au profit de son nouveau partenaire SOS NDD, une PME spécialisée dans les services à l’environnement et aux collectivités.

Lire aussi https://www.challenge.ma/le-francais-veolia-se-lance-dans-la-gestion-des-dechets-medicaux-au-maroc-89847/

Ce partenariat permet à la joint-venture de capitaliser tant sur le savoir-faire technique du groupe Veolia, qui cherche à rééquilibrer son portefeuille de clients entre villes et industriels, que sur la connaissance du marché marocain par SOS NDD, qui compte à son actif plusieurs contrats de gestion déléguée de collecte des ordures ménagères (notamment celui toujours en vigueur avec la ville de Marrakech), mais également plusieurs contrats de collecte de DIB (déchets industriels banals).

Rappelons que le marché des déchets non ménagers connaît une évolution importante au Maroc. Rien que sur le segment des DSP (Déchets Médicaux et Hospitaliers), le volume annuel atteint près de 25.000 tonnes produites par les différents établissements de santé, dont 20% à 30% de ces déchets sont dangereux (infectieux, toxiques…), alors que la CGEM estime la quantité des déchets industriels produits annuellement par le secteur secondaire à un peu moins de 2 millions de tonnes, dont près de 300.000 tonnes de déchets dangereux.

Malheureusement, seuls 3% du traitement de ces déchets industriels et médicaux sont sous-traités à des professionnels alors que le reste est soit illégalement mélangé aux déchets ménagers (notamment ceux produits par les laboratoires et les cabinets médicaux situés dans des résidences à usage mixte où les activités professionnelles côtoient les maisons d’habitation), soit broyé et incinéré dans les multiples centres ad hoc mis en place par les différents CHU (Centres Hospitaliers Universitaires). Une aubaine pour VEOS DD qui compte déjà une cinquantaine de salariés pour un chiffre d’affaires de 40 millions de dirhams.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

BMCE Bank of Africa lance une nouvelle filiale

Article suivant

Vidéo. Un Mirage F-1 s'écrase dans les environs de Taounate