Sport

Vidéo. Affaire Radès : le WAC saisit de nouveau le TAS

Le Wydad de Casablanca a décidé de retourner devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), ce que confirme bien Said Naciri, président du WAC, à MFM Sport.


La commission d’appel avait décidé de révoquer la décision du comité de discipline de la Confédération africaine de football (CAF) confirmant ainsi le retrait de l’équipe des rouges et blancs de la finale de la Champions League en considérant l’Espérance de Tunis « Champion ».

Selon l’article 48 des lois de la CAF, la décision du comité d’appel rendue hier peut à son tour être portée en appel devant la Cour d’arbitrage sportif (TAS) dans un délai de 10 jours à compter de la date à laquelle la décision a été rendue.

Selon la communication de la CAF, la commission de recours a confirmé que « le fait que l’arbitre assistant n’ait aucun effet juridique et que son seul objectif est d’aider l’arbitre à prendre la bonne décision… et que l’arbitre ait le pouvoir de prendre la décision finale sur le terrain depuis le début du match, la décision n’est pas sujette à révision par le Comité des griefs. « 

« Les rapports des arbitres du match étaient très clairs et les joueurs du WAC ont refusé de reprendre le match, même après de nombreuses tentatives de l’arbitre, au point qu’il a attendu près de 90 minutes avant le coup de sifflet final », ajoute le rapport.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Transmission d’entreprises : Ce que vous devez savoir

Article suivant

Aéroport Mohammed V : mise en service d’une nouvelle zone de contrôle des passeports