Société

Vidéo. Imlil : les inondations n’ont pas fait de victimes

Quelques jours après le drame des inondations de Taroudante, qui a coûté la vie à 7 personnes, la région d’Imlil a connu un scénario presque identique sauf que cette fois-ci les vies humaines ont fort heureusement été épargnées.


Les forts orages, qui ont frappé, dimanche, la région montagneuse d’Imlil, dans la région d’El Haouz, ont causé des dégâts matériels dans. Des pluies diluviennes ont causé de violentes inondations sur les vallées qui ont été remplies, drainant un éboulement massif de tonnes de roches, ce qui a par la suite perturbé la circulation et endommagé une série de cafés et de voitures.

La Direction nationale de la météorologie avait annoncé que des orages violents seraient enregistrés localement, à partir du niveau orange, dimanche, de 13 heures à 22 heures dans plusieurs régions du Royaume.

La Direction avaient expliqué dans un bulletin spécial que ces orages allaient concerner les provinces de Haouz, Aousserd, Assa-Zag, Smara, Ouarzazate, Oued Ed-Dahab, Taroudant et Tata.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Wafa Assurance : premier semestre au vert

Article suivant

Un nouveau projet pour Marita Group à Salé