Automobile

Vidéo. L’UMAA signe sa première sortie officielle

Après avoir représenté le Maroc pour la première fois de son histoire au salon Rétromobile à Paris, l’Union marocaine des automobiles anciennes (UMAA) a organisé, ce lundi 18 février, sa toute première conférence de presse au sein de son atelier de Aïn Sebaâ.


« Cette conférence vise à faire connaître davantage notre association. En moins d’une année d’existence, notre bilan est très riche », résume Khalid Kabbaj, président de l’UMAA.

Khalid Kabbaj, président de l’UMAA

Parmi les faits d’armes de l’Union, la participation à Rétromobile 2019 via un stand ayant retracé l’histoire automobile du royaume et attiré de nombreux visiteurs venus partager leurs histoires avec le Maroc et l’organisation en octobre 2018 à Casablanca de la première édition de Classic Cars Expo, la grand-messe marocaine des véhicules d’époque.

Cette conférence de presse a aussi été l’occasion pour l’UMAA de présenter le portail web Umaa.ma et l’offre de service pour les collectionneurs, notamment son accréditation par le Centre national d’essais et d’homologation pour délivrer les certificats de classification des véhicules d’époque et qui permettra à l’Union de valoriser et enrichir le patrimoine culturel national, en plus du dédouanement des importations des « véhicules de collection ». Ce service, précise l’Union, est gratuit pour les adhérents.

Abdellah Abdellaoui, fondateur de l’UMAA

Concrètement, l’Attestation de Véhicule d’époque permet le dédouanement des véhicules de collection, la conversion de la carte grise en « carte grise Véhicule de Collection », la dispense de paiement de « taxe vignette », la souscription d’une assurance spécifique et avantageuse (convention UMAA-assureurs), ainsi que le catalogage du véhicule de collection « Patrimoine National» par un expert compétent en véhicule de collection (expert agréé UMAA).

Ali Mohamed Idrissi, vice-président Relations Internes de l’UMAA

« Les adhérents bénéficient d’une réduction de 60% de la prime d’assurance, en plus d’un aménagement tarifaire propre aux véhicules d’époque. Ces voitures seront assurées à leur juste valeur parce que nous savons très bien que lorsqu’un véhicule est endommagé, cela coûte très cher, notamment les pièces de rechange », explique Ali Mohamed Idrissi, vice-président Relations Internes de l’UMAA.

Et ce n’est pas tout. L’Union marocaine des automobiles anciennes, bien qu’elle soit encore jeune (fondée le 14 juillet 2018), est en train de revendiquer d’autres avantages pour ses adhérents auprès des autorités compétentes. Il s’agit de la dispense des taxes et droits de douanes sur importation des véhicules de collections (sauf importations commerciales).

« Cela encouragera les gens à importer des véhicules de collection, de reconstituer le patrimoine marocain qui a été perdu parce que plusieurs voitures ont été exportées vers l’Europe », note le vice-président.

Parmi les autres avantages revendiqués, la possibilité d’immatriculation d’un véhicule de collection sans carte grise via une procédure spéciale, un contrôle technique plus approprié, en plus des plaques d’immatriculation d’époque (caractères en blanc métal sur fond noir).

Un programme riche en événements

Et pour couronner le tout, l’Union a concocté un programme riche. « 2019 sera une grande année pour l’Union marocaine des automobiles anciennes puisque nous avons un programme très chargé », explique Rafik Kamal Lahlou, vice-président Relations extérieures de l’UMAA.

Rafik Kamal Lahlou, vice-président Relations extérieures de l’UMAA

Après sa participation au salon international annuel consacré aux voitures anciennes traitant de l’ensemble des thèmes de la voiture de collection, Rétromobile 2019, l’UMAA poursuivra la célébration du centenaire de Citroën à travers de nombreuses manifestations qui auront lieu dans tout le Maroc. Elle sera également présente au Rassemblement du Siècle, du 19 au 21 juillet 2019 en France en région Centre-Val de Loire à La Ferté-Vidame dans le Perche, région naturelle, touristique chargée d’histoire Citroën.

Aussi durant cette année, l’UMMA apportera son soutien à la 10ème édition du Maroc Historic Rally (29 avril- 04 mai) et organisera du 20 au 22 avril, en partenariat avec la Fondation Mjid, le Raid International de Solidarité (425 km en 3 jours d’action sociale aux bénéfices de 5.000 enfants du monde rural). Autre moment fort attendu, Classic Car Expo les 20 et 21 septembre 2019 à l’Hippodrome d’Anfa de Casablanca. Ce rendez-vous annuel incontournable est un salon des voitures d’époque dont l’objectif est de présenter, préserver et valoriser ce patrimoine national.

L’Union fera également, tout comme en 2018, une visite au Salon du Cheval d’El Jadida en octobre 2019, une occasion pour organiser une rencontre entre le cheval et le véhicule d’époque (20 équipages de l’UMAA). « The best for last.

L’association célébrera, le 06 novembre 2019, le 44ème anniversaire de la Marche verte. L’UMAA compte en faire un l’événement phare pour le véhicule historique. Vivement le 06 novembre pour faire le départ et arriver à Laâyoune », conclut Rafik Kamal Lahlou.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Fonds Innov Invest : un démarrage encore poussif

Article suivant

SM le Roi reçoit les nouveaux walis et gouverneurs