Paiement électronique

Visa dévoile son système de règlement par acomptes

Plus besoin d’ouvrir une nouvelle ligne de crédit et d’être obligés de prouver sa solvabilité. Visa met en place un système de paiement par acompte. Les nouvelles API permettront aux marchands et aux institutions financières de mettre à la disposition des titulaires de cartes Visa des moyens de paiement sûrs et adaptés.


Visa offre à ses clients de nouvelles solutions de règlements par acomptes. Les titulaires de cartes Visa auront désormais la possibilité d’échelonner le paiement du montant global de leurs achats et d’en répartir les échéances sur une période définie et ce, que ce soit en magasin, en ligne ou lors d’un voyage à l’étranger.

«Le système de paiement échelonné proposé par Visa permet aux consommateurs d’utiliser leur propre compte de paiement, au lieu d’avoir à ouvrir une nouvelle ligne de crédit et d’être obligés de prouver leur solvabilité», a déclaré Sam Shrauger, vice-président directeur, chef des solutions mondiales pour les émetteurs et les consommateurs auprès de Visa. «Nous nous attendons à ce que les paiements échelonnés deviennent un mode de paiement fondamental pour tous types de transactions, qu’elles soient nationales ou transfrontalières».

Lire aussi : Le paiement par carte monte en force

Visa collabore avec des clients du monde entier dans le but de dresser une liste des divers cas d’utilisation du système de règlement par acomptes. CyberSource est la plate-forme de gestion qui est capable de prendre en charge les fonctionnalités de règlement par acomptes de Visa pour l’ensemble des clients marchands participants et pour les partenaires. En outre, le système MakeMyTrip est intégré aux différentes plate-forme financières telles que « Simpl », Kotak Mahindra Bank (Inde), Alpha Bank, eMAG, ING Bank Romania, PayU (Roumanie), Russian Standard Bank (Russie), Abu Dhabi Commercial Bank et Mashreq Bank (Émirats arabes unis).

Les solutions échelonnées d’achat qui ont été mises en place par Visa, visent à simplifier le processus d’achat courant, qui demeure encore trop chargé en frictions et qui ne permet pas de gagner du temps, aussi bien pour les acheteurs que pour les vendeurs.

Aujourd’hui, les acheteurs en ligne, lorsqu’ils valident leur commande, voient apparaître sur leurs écrans une invitation à payer. S’ils veulent demander un paiement différé ou échelonné pour leur achat, ils doivent alors ouvrir une ligne de crédit. Chaque fois qu’un consommateur achète chez un commerçant différent, il doit suivre à nouveau le même processus pour obtenir une nouvelle ligne pour un nouveau crédit, ce qui n’est guère pratique.

Désormais et grâce aux solutions d’acomptes de Visa, les commerçants pourront tirer le meilleur parti des relations qui existent entre les titulaires de cartes et les institutions financières. Cela aidera en définitive les commerçants à augmenter leurs ventes, à fidéliser leurs clients et à augmenter leur flux de trésorerie global, tout en offrant à leurs acheteurs une expérience de paiement fluide où n’existe aucune friction à la caisse.

 

 

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Bac 2019 : ambiance des résultats au Lycée Lyautey

Article suivant

Tanger Med : concrétisation d’une vision royale