Business

Vivendi négocie enfin la vente d’IAM


Vivendi a enclenché aujourd’hui sa première grande opération de désengagement des télécoms avec l’entrée en négociations exclusives pour la vente de ses 53% dans Maroc Telecom à Etisalat. L’offre émiratie valorise cette participation à un prix par action de 92,6 dirhams marocains. Le produit de cession en numéraire pour Vivendi s’élèverait ainsi à 4,2 milliards d’euros, dont 310 millions d’euros au titre du dividende 2012. La conclusion de cet accord est soumise à la conduite des procédures d’information et consultation des instances représentatives du personnel en France et à la négociation d’accords entre Etisalat et le gouvernement marocain sur les termes du nouveau pacte d’actionnaires et les conditions d’investissement. Les parties espèrent boucler la transaction d’ici la fin de l’année. 

 
Article précédent

Une levée à l'international en vue pour l'Ocp

Article suivant

La presse fait grise mine