Automobile

Vivo Energy Maroc lance la «Shell V-Power Virtual Cup»

L’opérateur en charge de la distribution et de la commercialisation des produits Shell dans le Royaume vient de lancer la «Shell V-Power Virtual Cup». Une compétition nationale inédite de «E-racing» qui verra les meilleurs pilotes virtuels s’affronter sur un simulateur de F1 avec, à la clé, de belles récompenses.  


Mettre en relief son aptitude à piloter une F1 sur un simulateur et s’attribuer le meilleur temps sur un circuit virtuel, tel est l’objectif de la «Shell V-Power Virtual Cup». Une compétition qui a débuté le 26 décembre dernier et qui s’achèvera le 31 mars 2020. Lors de sa visite en station-service, chaque automobiliste peut participer à ce challenge, en prenant tout simplement le volant d’un simulateur.

Les 96 meilleurs chronos se réuniront à Casablanca en avril prochain pour s’affronter en finale. Le vainqueur de la compétition gagnera un voyage qui lui permettra de vivre pleinement l’expérience d’un Grand Prix de F1 durant l’année 2020. À noter que cette épreuve se déroule dans une cinquantaine de stations-service de l’opérateur, réparties sur les villes de Casablanca, Rabat, Tanger, Tétouan, Meknès, Fès, Marrakech et Agadir.

Outre la compétition, Vivo Energy Maroc met également l’accent sur le volet pédagogique, puisque via le simulateur et grâce à un casque de réalité virtuelle, les participants pourront s’immerger au cœur d’un moteur pour en percevoir le fonctionnement, plus exactement la performance que génère une goutte de carburant dans ce même moteur.  

«Nous encourageons aussi nos fans sur les réseaux sociaux à venir dans nos stations pour participer. C’est une expérience unique pour découvrir l’univers de la course automobile à travers un dispositif entièrement digitalisé» a déclaré Mehdi Abaghad, Directeur réseau de Vivo Energy Maroc.

Faut-il préciser que l’expérience client et son amélioration, soutenues par l’apport de la technologie et du digital, sont au cœur de la stratégie de différenciation de l’opérateur. Ce dernier rappelle que ses stations-service sont pensées comme des «one stop shop» pour apporter tout ce dont les automobilistes ont besoin lors de leurs déplacements.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Comment avoir 20 sur 20 en 2020 ?

Article suivant

La dotation touristique revue à la hausse